Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Mar

Jardins de Cahors - Quercy

Publié par Visite jardins  - Catégories :  #Jardins en France

Jardins de Cahors - Quercy

Les jardins secrets de Cahors dans le Lot se découvrent au détour des ruelles de la vieille ville. Ils ont tous un fil conducteur, le Moyen âge. Quoi de plus évident dans cette belle ville médiévale !

Ma première visite en 2008 est riche en souvenir car j’accompagnais la classe de Ce2 de ma fille. Cette démarche clôturait 3 sorties botaniques que j’avais animées pour cette classe avec l'aide de l'institut Klorane.

Dés le « Courtil des moines », le décor est planté. Nous sommes bien dans un jardin médiéval : l’espace est ceint d’une église et de magnifiques bâtisses moyenâgeuses. Il est découpé en carrés entourés de plessis de châtaigner et plantés de légumes et d’aromates de cette époque, panais, bettes, choux rave, ail, sauge, sarriette, moutarde, fenouil… Point de tomate ou de pomme de terre pas encore connues en France au Moyen âge. Les enfants prennent de nombreuse notes, commentent les techniques de jardinage en plessis qui protègent les cultures des rongeurs et épargnent le dos !

Au pied de la Cathédrale St Etienne, nous découvrons que le jardin moyenâgeux est également un jardin médicinal ou un jardin bouquetier pour fleurir les autels (fleurs blanches pour la Vierge, rouges pour le Christ, jaunes pour la résurrection) ou un jardin des copistes (plantes utilisées pour les enluminures).

La découverte se poursuit, et au fond d’une étroite ruelle, nous sommes au Maghreb ! Ce lieu nous rappelle que les Maures sont passés dans la région vers 730. Dans ce petit patio, les plantes méditerranéennes, papyrus, bananiers, roses de Damas entourent un bassin bordé de pots bleus et de moucharabiehs. L’allusion au jardin de Majorelle frappe mon esprit...

Sur les berges du Lot, nous pénétrons dans l’Hortus des Dames, clos de saules tressés. Puis nous grimpons vers le jardin de la sorcière avec ses plantes toxiques et les Ophiopogums qui créent une ambiance sombre et mystérieuse !

Au pied du pont Valentré, des vignes évoquent l’histoire du vin de Cahors et rappellent que le pape Jean XXII originaire d’ici avait su imposer ce vin comme vin de messe, il y a 700 ans !

Il me reste encore quelques jardins à découvrir à Cahors : le jardin des pèlerins de St Jaques, le closelet des croisades, l’Hortus de la fée Mélusine, le clos des Clarisses… Situés à seulement 1h de chez moi, je devrais très prochainement pouvoir vous les décrire…

Pour les passionnés de jardins médiévaux en visite dans le Lot, je vous conseille également le Jardin de Cardaillac près de Figeac.

Jardins de Cahors - Quercy
Jardins de Cahors - Quercy
Jardins de Cahors - Quercy
Jardins de Cahors - Quercy
Jardins de Cahors - Quercy
Jardins de Cahors - Quercy
Jardins de Cahors - Quercy
Jardins de Cahors - Quercy
Jardins de Cahors - Quercy
Jardins de Cahors - Quercy
Jardins de Cahors - Quercy
Jardins de Cahors - Quercy
Jardins de Cahors - Quercy

On s'étonne trop de ce qu'on voit rarement et pas assez de ce qu'on voit tous les jours.

Comtesse de Genlis (1746-1830)

Commenter cet article

À propos

Balades dans les plus beaux jardins du monde et influence sur mon jardin de Frescati...