Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
06 Mar

Villandry - Loire

Publié par Jardinsmerveilleux  - Catégories :  #Jardins en France, #Jardins Renaissance

Certains lieux ont la chance que des être exceptionnels se penchent sur eux et créent des merveilles, Villandry est de ceux là. Lorsque Joachim Carvallo, savant physiologiste de la faculté de médecine de Paris dans les années 20, acquiert ce château Renaissance, prés de 4 siècles ont effacé les jardins que François 1er admirait, et c’est plus une recréation des jardins d’origine qu’une restauration qu’il entreprit alors. Les ouvrages traitant de « fleurs, fruitiers et légumes corsetés avec élégance dans un réseau de bordures de plantes à feuillage persistant » guideront son travail.

Je me suis rendue en Touraine à plusieurs reprises pour un travail de recherche clinique ( sur la Passiflore...) et j'ai eu la chance d'admirer Villandry aux 4 saisons.

J’ai aimé marcher lentement de la basse cour vers les terrasses.

Parfaitement ordonnancés et disciplinés, damiers et grecques de buis encadrent légumes et fleurs dans la partie basse, puis à l’étage, les lignes sont plus souples, plus poétiques, avec les broderies du jardin de musique et les topiaires symboliques du jardin d’amour.

On quitte ces Hortus conclusus, enclos secrets, pour la partie la plus élevée du jardin. Un grand miroir d’eau nous enlève à l’ambiance médiévale des lieux pour nous emmener dans l’esprit des jardins du XVIIIème siècle.

En été, Villandry dégage du bonheur et des émotions avec son potager de bettes, choux colorés…, les fruitiers, les simples, les fleurs aux couleurs chaudes, Tagètes, Rudbeckias, les roses rouges…

A l’automne, les cucurbitacées finissent de mûrir dans les carrés et les nombreuses vignes conduites en pergolas rougissent et transforment le décor.

Un matin d’hiver, d’une haute terrasse du château, j’ai longuement admiré le jardin de Villandry sous la neige telle une gravure au tracé parfait, mystérieux et silencieux mais bien vivant.

NB : Je regrette de ne pas avoir figé ces instants en photos. Les photos du site Coeur de France sont très belles.

Villandry - Loire

Il y a aussi ceux qui ont la sagesse de s'arrêter dans une ruelle comme celle-ci et de regarder la neige tomber, de voir une lampe qui s'est allumée dans une fenêtre, de humer la senteur du bois qui brûle. Cette sagesse, seule, une infime minorité parmi nous sait la vivre.

AndreÏ Makine, écrivain

 

 

 

Mon jardin sous la neige :

Villandry - LoireVillandry - Loire
Commenter cet article

Jardinsmerveilleux 01/04/2014 21:37

Je n'étudiais pas la Passiflore sur pied mais en gélule ! Plusieurs médecins de cette région évaluaient ses effets sur le sommeil des patients. J'en profite pour évoquer le président de ce laboratoire, Monsieur Pierre Fabre, qui a toujours gardé un profond attachement à la réalisation de beaux jardins autour des bâtisses de son entreprise. Il m’a donné le goût de l’élégance des belles perspectives et des massifs unicolores, notamment ceux de son domaine du Carla dans le Tarn.

Norman 01/04/2014 12:51

Quel est le rapport entre la Touraine et la Passiflore !

À propos

Balades dans les plus beaux jardins du monde et influence sur mon jardin de Frescati...