Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
08 Mar

Les Bambous - Jardinage à Frescati

Publié par Jardinsmerveilleux  - Catégories :  #Jardinage à Frescati

L'entretien des bambous en mars :

Je n'effectue pas un entretien tous les ans, loin de là ! Mais cette année cela commençait à devenir difficile de se frayer un passage autour de l'étang et un grand nettoyage s'imposait.

Je n'ai pas installé de barrière anti-rhizomes, et cela parait indispensable à présent.

L'entretien de ces Poacées (Graminées) sera différent en fonction de chaque variété de bambou.

Les Phyllostachys

De nombreuses cannes de bambous se sont desséchées au fil des années et rendaient le "sous-bois" inesthétique et sombre. Tous ces bambous morts devaient donc être éliminés.

De plus, il fallait couper les bambous ayant envahit les saules nains et le sentier permettant de faire le tour de l'étang.

Les cannes sèches étaient de plus en plus nombreuses. (2 photos)
Les cannes sèches étaient de plus en plus nombreuses. (2 photos)

Les cannes sèches étaient de plus en plus nombreuses. (2 photos)

Le sentier risquait de se refermer... (5 photos)
Le sentier risquait de se refermer... (5 photos)
Le sentier risquait de se refermer... (5 photos)
Le sentier risquait de se refermer... (5 photos)
Le sentier risquait de se refermer... (5 photos)

Le sentier risquait de se refermer... (5 photos)

Les saules nains, salix nana glauca, étaient envahis par les bambous. (2 photos)
Les saules nains, salix nana glauca, étaient envahis par les bambous. (2 photos)

Les saules nains, salix nana glauca, étaient envahis par les bambous. (2 photos)

La végétation devenait trop luxuriante. (6 photos)
La végétation devenait trop luxuriante. (6 photos)
La végétation devenait trop luxuriante. (6 photos)
La végétation devenait trop luxuriante. (6 photos)
La végétation devenait trop luxuriante. (6 photos)
La végétation devenait trop luxuriante. (6 photos)

La végétation devenait trop luxuriante. (6 photos)

Après l'entretien, le paysage est plus dégagé, les rayons du soleil traversent à nouveau les bambous et ils vont s'élancer un peu plus vers le haut car les Phyllostachys aiment la lumière. Quant aux saules nains, ils vont redémarer plus facilement.

Nous envisageons de canaliser ces bambous traçants en installant une barrière anti-rhizome sur 80 cm de profondeur de part et d'autre du sentier.

Le résultat obtenu est soigné et sera magnifique avec la reprise des végétaux des bords de l'étang. (5 photos)
Le résultat obtenu est soigné et sera magnifique avec la reprise des végétaux des bords de l'étang. (5 photos)
Le résultat obtenu est soigné et sera magnifique avec la reprise des végétaux des bords de l'étang. (5 photos)
Le résultat obtenu est soigné et sera magnifique avec la reprise des végétaux des bords de l'étang. (5 photos)
Le résultat obtenu est soigné et sera magnifique avec la reprise des végétaux des bords de l'étang. (5 photos)

Le résultat obtenu est soigné et sera magnifique avec la reprise des végétaux des bords de l'étang. (5 photos)

Merci à Nick, quel travail ! (2 photos)
Merci à Nick, quel travail ! (2 photos)

Merci à Nick, quel travail ! (2 photos)

Il y a 3 ans, j'ai planté des Phyllostachys bambusoïdes 'sulfurea' en isolé sur la pelouse. Un peu de fumure à la plantation et quelques arrosages le premier été ont permis un bon démarrage. Par la suite, aucun entretien n'a été nécessaire. La terre argilocalcaire de mon jardin convient assez bien aux bambous. On dit qu'il faut un sol bien drainé mais ce n'est pas le cas de mon terrain...

Les chaumes jaunes et les feuilles vert tendre captent le regard. Ces bambous sont partis pour faire une beau bosquet qui illuminera la partie sud du jardin !

Phyllostachys bambusoïdes 'sulfurea / Holochrysa' achetés à la Bambouseraie de Planbuisson en Dordogne. (3 photos)
Phyllostachys bambusoïdes 'sulfurea / Holochrysa' achetés à la Bambouseraie de Planbuisson en Dordogne. (3 photos)
Phyllostachys bambusoïdes 'sulfurea / Holochrysa' achetés à la Bambouseraie de Planbuisson en Dordogne. (3 photos)

Phyllostachys bambusoïdes 'sulfurea / Holochrysa' achetés à la Bambouseraie de Planbuisson en Dordogne. (3 photos)

Les Pleioblastus

Ces petits bambous ne nécessitent quasiment pas d'entretien. On peut éventuellement les tailler à l'horizontale pour donner un effet graphique. La taille s'effectue en fin de printemps pour augmenter le densité des feuilles. Pour ma part, je les laisse pousser naturellement.

Ces bambous sont traçants et à contenir par une barrière anti-rhizomes dans certains jardins.

J'aime les marier aux Phyllostachys pour le contraste de hauteur. Leur proximité avec ces hauts bambous ne les gêne pas car les Pleioblastus se plaisent à mi-ombre.

Je les associe également avec les Miscanthus et les Carex qui bordent l'étang.

Pleioblastus distichus (3 photos)
Pleioblastus distichus (3 photos)
Pleioblastus distichus (3 photos)

Pleioblastus distichus (3 photos)

Pleioblastus auricomus sur l'île (2 photos)
Pleioblastus auricomus sur l'île (2 photos)

Pleioblastus auricomus sur l'île (2 photos)

Les bambous Sasa

Les Pseudosasa japonica, bambous de taille moyenne, ont colonisé la partie Est de l'étang et empêchent de le contourner. Nous avons réalisé une large percée de un mètre au coeur des Sasa et cela crée à présent un sentier des plus exotiques !

Ils m'ont été offerts par un ami de retour de la Bambouseraie d'Anduze.

Le passage est fermé.

Le passage est fermé.

Le passage est ouvert ! (3 photos)
Le passage est ouvert ! (3 photos)
Le passage est ouvert ! (3 photos)

Le passage est ouvert ! (3 photos)

Les Pseudosasa japonica filtrent joliment la lumière (3 photos)
Les Pseudosasa japonica filtrent joliment la lumière (3 photos)
Les Pseudosasa japonica filtrent joliment la lumière (3 photos)

Les Pseudosasa japonica filtrent joliment la lumière (3 photos)

Plantations des prochaines semaines aux côtés des bambous :

J'envisage de planter au bord de l'étang des Sasa tessellata pour leur port retombant, mais aussi car ils sont parfaits pour fixer le sol des berges. J'en ai trouvé chez Esprit Bambou.

J'ai commandé des Kniphofia uvaria nobilis chez Vasteplant en Belgique. Ils cohabiteront harmonieusement, je l'espère, aux côtés des Bambous et des Miscanthus. Leur port élancé et leur couleur rouge orangé sont parfaits pour ce secteur "Feu" du jardin. Je vous présenterai le résultat en août.

NB : Après une recherche poussée, je n'ai trouvé aucune pépinière en France capable de livrer des Kniphofia uvaria nobilis.

Un Bambou qui n'en est pas un : le Bambou sacré, Nandina domestica.

J'ai planté des Nandinas dans cette partie du jardin, non loin des Pleioblastus. Ils m'ont réservé de belles surprises colorées à l'automne et en hiver ; je compte les multiplier ce printemps.

2 photos
2 photos

2 photos

Mes belles balades dans des Bambouseraies :

Bambouseraie d'Anduze (ou de Prafrance), une promenade des plus dépaysantes au milieu de spécimens gigantesques et centenaires dans le Gard...

Bambouseraie de Planbuisson, à la fois jardin de collection et pépinière, en Dordogne...

La place des Bambous dans mon jardin Feng Shui

Les Bambous sont présents dans la plupart des jardins paysagés selon les techniques ancestrales du Feng Shui. De par le passage du vent dans leur feuillage, ils augmentent le taux vibratoire du Chi. Le Bambou représente la longévité.

Les Bambous, aux côtés des Chrysanthèmes, des fleurs de Prunier et des Orchidées sont considérés par les chinois comme les 4 plantes les plus bénéfiques du jardin.

Au fond de mon jardin, un bosquet de bambou accueille la vie animale et ceci est primordial dans le secteur sud-est des jardins Feng Shui. A Frescati, des dizaines d'étourneaux arrivent en vol synchronisé pour passer les nuits dans mes bambous.

Mon ouvrage de référence en Feng Shui

Ce livre a été un véritable révélation pour moi. J'y ai appris à harmoniser les couleurs et les formes au jardin et bien d'autres choses, et ainsi à améliorer l'énergie de mon jardin. Je peux ainsi mieux m'y ressourcer et créer un lieu de convivialité pour mon entourage.

Quelques pages feuilletées pour vous... (4 photos)
Quelques pages feuilletées pour vous... (4 photos)
Quelques pages feuilletées pour vous... (4 photos)
Quelques pages feuilletées pour vous... (4 photos)

Quelques pages feuilletées pour vous... (4 photos)

Aujourd'hui

En longeant les rives du Lot, nous avons roulé en vélo de Frescati jusqu'à une écluse à l'abandon. Les bambous plantés il y a pas mal d'années par l'éclusier envahissent les ruines.

4 photos
4 photos
4 photos
4 photos

4 photos

Ces bambous sont beaucoup plus hauts que les miens et leur section atteint pour certains les 8 cm !

Les Bambous - Jardinage à Frescati

A l'orée de bambous, côté plaine, une ouverture au travers des bambous, nous réserve une belle surprise : la vue sur le château de Larroque-Toirac !

2 photos
2 photos

2 photos

L'ordre est la base sur laquelle repose la beauté.

Pearl Buck, écrivain américain, 1892-1973

Pour lire ces quelques lignes en musique

Ou si vous préférez...

Commenter cet article

Cotecloture 24/05/2016 15:21

Votre article est pleins de belles images mais surtout plein d'astuces très intéressantes ! Merci

Sylvaine 21/03/2015 18:01

Que c'est beau ! On se croirait dans une forêt luxuriante !
Nous avons des Pseudosasa, plantés depuis bien 50 ans qui drageonnent terriblement mais nous arrivons tout de même à les contenir.
Bonne sorée

Jardinsmerveilleux 21/03/2015 20:15

Oui j'aime cette partie du jardin qui évoque le voyage... Bonne soirée également Sylvaine.

Michèle Camusso 17/03/2015 15:02

Quel travail titanesque pour remettre de l'ordre dans ces bambous! C'est une plante dont j'apprécie la beauté, ainsi que les mouvements et le bruissement dans le vent, mais que je n'ose pas installer chez moi, de crainte de me faire envahir. Tu habites une bien jolie région!

Jardinsmerveilleux 18/03/2015 07:06

Tu dois savoir Michèle que l'on peut contenir ses Bambous avec une barrière stop rhizome. Mais c'est assez contraignant de creuser une tranchée de 80 cm de profondeur pour dresser cette barrière dans le sol.
Oui j'apprécie tous les jours de vivre dans une si belle région !

Caroline 14/03/2015 00:46

Sympathique balade dans le monde des bambous. J'ai appris quelques chose sur le bambou sacré.

Jardinsmerveilleux 18/03/2015 07:01

Oui Caroline, on ne sait pas toujours que le Nandina s'appelle aussi Bambou sacré ! Les chinois taoïstes le considèrent comme une plante sacrée et le plantent autour des temples. Ils l'appellent aussi Bambou céleste, Bambou merveilleux...
Le Nandina domestiqua 'firepower' est intéressant au jardin pour son feuillage doré persistant (voir "la star du jour du 6 mars).

Françoise 11/03/2015 11:28

J'ai trouvé plein d'astuces et trouvailles bienvenues sur les bambous dans votre article. Le projet de mélanger Kniphofia et bambous sera certainement du plus bel effet. Nous attendons les photos.
Françoise

Jardinsmerveilleux 11/03/2015 22:37

Merci. Entendu Françoise, je ne manquerai pas de poster des photos en août ! J'espère que mes Kniphofias seront beaux dès la première année...

À propos

Balades dans les plus beaux jardins du monde et influence sur mon jardin de Frescati...