Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
01 Dec

Jardiner c'est méditer !

Publié par Florence de Jardinsmerveilleux  - Catégories :  #Jardinage à Frescati

 

Vous vous souvenez de mon post sur le jardinage et la méditation ? (voir ci-après)

De retour d'une retraite MBSR "Mindfulness based stress reduction", j'ai souhaité partager avec vous ma réflexion...

 

La méditation pleine conscience informelle telle que nous la pratiquons en jardinant est positive, mais la compléter par la pratique régulière d'une méditation formelle assise et immobile intensifie sa qualité. 

Jardiner c'est méditer !

Nous apprenons à ramener plus facilement nos pensées sur l'instant présent...

 

Je vous invite à relire mon post d'avril 2017...

Jardiner, c'est méditer 

Se retrouver dans son jardin, c'est donner à soi-même un moment de calme et de paix, un moment où l'esprit se retrouve libre de toute emprise.

Jardiner c'est méditer !

Après une séance de jardinage, j'ai souvent constaté que mes pensées étaient clarifiées, que les choix à faire me paraissaient plus évidents.

N'est-ce pas ce à quoi mène la méditation ? 

Jardiner c'est méditer !

Éveiller les sens, clarifier ses pensées, c'est exactement ce que permet cette technique de concentration qu'est la méditation.

Jardiner c'est méditer !
Jardiner c'est méditer !

Le jardinage rend le moment plus tangible, on vit dans l'instant présent...

Jardiner c'est méditer !

Je maintiens mon attention sur ce que je suis entrain de faire.

C'est l'art de la pleine conscience...

Jardiner c'est méditer !

Si je veux consciemment jardiner et méditer et que mes pensées commencent à vagabonder,

 je ramène mon esprit au présent.

Jardiner c'est méditer !

J'ai constaté que dans de nombreuses autres activités que le jardinage, mon esprit vagabonde inévitablement. Alors que lorsque je jardine, je suis complètement acquise à ce que je suis entrain de faire...

Jardiner c'est méditer !

 

La taille, le désherbage, l'arrosage, etc... s'y prêtent particulièrement, je vis dans le présent ; l'esprit est alors en état de pleine conscience.

 

 

 

 

Jardiner c'est méditer !

Au final, je me vide la tête, j'évacue mon stress, je me relie à la nature et j'effectue des choix de vie plus objectifs !

 

Jardiner c'est méditer !

Quelques éléments clés extraits de cette retraite MBSR à partager avec vous...

 

 

Il faut cultiver notre jardin.

Voltaire

Commenter cet article
F
La joie, l'Amour, la paix, la bienveillance, en somme, c'est tout le message de Noël qui est véhiculé dans la méditation et dans ce bel article, les commentaires et les réponses qui le fleurissent.
Je ne me lasse pas de les lire et de les relire.
Très bonnes fêtes à vous.
Répondre
J
Zen attitude moi aussi quand je jardine car j'oublie tout TOUT TOUT !
Malheureusement, je jardine de moins en moins à cause de mon âge mais il me suffit parfois de me balader dans mon pocket jardin pour recouvrer la paix et le calme.
Douces fêtes jolie jardinière et gros bisous.
Répondre
E
Yoga, méditation, jardinage... Depuis 3 ans, que je pratique ces 3 activités, je suis beaucoup plus heureuse. Je savoure les petites choses, le moment présent. Et lorsque je n'ai pas ma dose, je suis en manque ;-)
J'aimerai faire une retraite un jour... mais je n'ai pas encore passé le pas.
Belle fin de journée Laurence, bises
Répondre
F
Tu feras une retraite Estelle quand tu sentiras que c'est le moment... et tu ne regretteras pas ! Nous y avons pratiqué également le Hatha Yoga, tu aurais aimé !!! Heureux week-end à toi.
A
je pense qu'il y a dans le jardinage une dimension supplémentaire à la méditation assise. Dans le jardin ,on met ses mains dans la terre, on est à genoux en contact direct avec le sol, on ressent mieux le fait de faire partie de la nature. Tricoter apporte aussi les même bienfaits que la méditation. Si on n'est pas dans son tricot, et bien on rate des points et il faut tout recommencer!
Répondre
F
Je te rejoins complètement Agnès. Autant la méditation assise amplifie les effets de la méditation informelle (jardinage, tricotage...), autant le JARDINAGE où nous sommes connectés aux éléments est indispensable aux côtés de la médiation formelle... A mon sens ;)
A
À bientôt, Florence, pour d’autres beaux partages....
Répondre
C
je médite toujours devant ma petite mare, comme je te l'écrivais en avril..en jardinant je suis dans ma bulle, je pratique et suis heureuse..
bonne soirée Florence, bises
Répondre
F
Méditation formelle et informelle dans le jardin, je veux bien croire que tu sois heureuse Catherine ! Je t'embrasse
C
J'ai beaucoup aimé ton article, je trouve que le jardinage donne un sens à la vie, un excellent moyen de se ressourcer, de se remettre les idées en place
Je retiens le "lâcher prise"...
merci pour cet intéressant partage
belle et douce soirée
bises
Répondre
F
Merci Christine de nous faire part des bienfaits que tu constates. Douce soirée également
C
Je ne pratique pas souvent la pleine conscience, la dernière fois, en marchant dans la rue, je me suis plutôt étranglée avec les pots d'échappement...je fais plutôt la permanence du calme avec un mantra, je médite chaque jour et c'est vrai le jardinage est vraiment un genre de méditation, c'est une communion avec l'environnement, c'est très complémentaire. Les 2 vont finalement vers le même but, se nettoyer, relativiser. Non? Je voulais faire quelque chose sur le sujet, je suis contente de voir que tu l'as fait.
Comme le jardinage, la méditation est aujourd'hui un vrai besoin. Quand ça fait longtemps ou que je suis stressée, rien de tel!
Merci pour ce bel article! Gros bisous!
Répondre
F
Ravie de lire à nouveau tes réflexions sur ce sujet Caro qui t'intéresse tout autant que moi ; comme tu le dis cela est un vrai besoin pour se sentir bien ;). A bientôt, bisous
A
Magnifique ton article, Florence! Des frissons me parcourent...Qu’il est beau, ton jardin! Je comprends que tu t’y sentes si bien, et en te voyant, tu es en parfaite harmonie avec lui...
Continue à profiter et à te nourrir de ton paradis...
Répondre
F
Après cette retraite, je suis ravie de partager mes réflexions avec toi Anne-Marie ! Merci pour ton commentaire et ravie de t'avoir rencontrée.
M
PS: Ton jardin est très beau, et toi tu rayonnes parmi les allées et les massifs.
Répondre
M
Voilà un article qui me parle particulièrement, car depuis pas mal d'années je tente de méditer, suite à un incident qui m'avait fait prendre conscience de mon stress bien trop important. Et bien, contrairement à toi, ce n'est pas au jardin que je suis le plus en pleine conscience. Lorsque je jardine mes pensées s'emparent de moi et partent dans tous les sens, sans que j'arrive à les en empêcher. Par contre, si je peins ou si je couds, rien d'autre ne me passe par la tête et je ressens un grand calme et une grande satisfaction à la fin. Finalement, pour atteindre un état de calme et de conscience le plus parfait possible, c'est vers le yoga que je me suis tournée, et ça me convient parfaitement. Merci pour cette ouverture vers une pratique très intéressante.
Répondre
F
Merci Michèle pour ton partage édifiant et sympathique !
F
Tout est dit avec simplicité et ...conscience. Il n'y a plus qu'à pratiquer et à se laisser aller à ce bel outil et ce beau jardin que vous nous présentez est bien la preuve que tout devient possible.
Vous le montrez bien dans cet article, "méditer est d'abord un acte d'amour inconditionnel envers soi-même".
Répondre
F
Merci Françoise, cette dernière phrase me parle et me touche car il est effectivement primordial de prendre du temps pour soi...
L
Ton article me ramène invariablement aux paroles du Candide de Voltaire : "Il faut cultiver notre jardin.". Il me semble que tout ce que le jardin nous offre nous permet aussi de cultiver l'autre jardin, celui qui fait de nous ce que nous sommes dans notre rapport au monde et aux êtres qui le peuplent.
Répondre
F
Oui Laurent, il ne faut surtout pas oublier de cultiver l'autre jardin ! Merci de ta réflexion...
F
Oui Laurent, nous sommes qu'une petite partie de ce monde et nous devons rester connecté à lui... A bientôt
C
tu es très belle et ton jardin te ressemble..il porte bien son nom..
parfois je me pose devant ma petite mare, comme hier soir, et je suis heureuse d'être là, et en pleine conscience, je médite aussi et entends la nature, les bruits, les oiseaux et ressens les odeurs..mais tu dois connaitre!
des bises Florence
Répondre
F
Un commentaire fort sympathique, les compliments sont toujours à prendre ;) et cela me fait plaisir que tu dises que mon jardin me ressemble. Je pense qu'on peut apprendre beaucoup de chacun d'entre nous au travers de nos jardins... Bises
C
Rien que de te lire et regarder tes photos,j'étais toute reposée, ton jardin est très reposant il faut dire.
J'en suis à l'étape un de la méditation, la permanence du calme et c'est difficile (enb principe il faut 15 ans pour y arriver lol) J'ai plus de mal avec la pleine conscience. quand je jardine, mon esprit vagabonde mais j'ai souvent des "solutions". Dans tout les cas cela repose, c'est tout ce qui compte. La jardinage devient presque une drogue, c'est un besoin en tout cas.
Merci pour ce sujet! :-)
Gros bisous
Répondre
F
Tu as raison Caro, si le jardinage nous permet au moins d'y voir plus clair et de trouver des solutions, c'est déjà une première étape bénéfique. Bisous et ravie de t'avoir rencontrée de visu :)
N
tu traduis parfaitement mon ressenti ... se trouver au plus près de la nature nous ramène forcément à des valeurs fondamentales ..
tu as l'air si heureuse sur cette dernière image que j'espère dégager moi aussi cette force sereine lorsque je rentre du jardin épuisée mais comblée ..
et .... quel merveilleux jardin tu possèdes ! ! !
Répondre
F
Je n'en doute pas Nathalie vu le havre de paix que tu t'es construit. Bonne soirée et merci de ton passage.
F
Oui, la pensée avec l'attention que vous évoquez est "créatrice"; l'expérience des Jardins de Findhorn en Ecosse le démontre chaque jour.
Dans le même esprit que Deepak, Thich Nhât Hanh cite également:
"Le miracle n'est pas de marcher sur l'eau, il est de marcher sur la Terre verte dans le moment présent et d'apprécier la beauté et la paix qui sont disponibles maintenant."
Jardiner ainsi, comme vous le faites, permet de s'ouvrir aux autres avec plus de puissance encore.
Les nombreuses personnes qui se réunissent autour de ces commentaires allant tous dans le même sens, sont là pour le montrer.
Répondre
F
Je suis touchée par cet élan de commentaires qui ouvrent la réflexion et la connaissance. J'ai lu cette extraordinaire expérience d'un couple ayant réussi à faire pousser un jardin luxuriant dans une lande déserte grâce aux forces de la pensée. Quant à Deepak et Tich Nhât Hanh je vais trouver du temps pour découvrir... Bonne journée
R
Suite à mon commentaire précédent voici ma citation favorite:

L'attention donne de l'énergie et l'intention transforme.
N'importe quelle chose à laquelle nous faisons attention croîtra avec plus de force dans notre vie. Sans attention celle-ci fanera, se désintégrera et disparaîtra.

Deepak Chopra
Répondre
F
Merci Ruben pour cette merveilleuse citation.
R
Bonjour Florence, en tant que jardinier concepteur paysagiste je suis heureux de lire et de partager cette vision du jardinage. C'est avec plaisir que je m'occupe des jardins chez des particuliers en région parisienne.

Enfin je voudrais remarquer une des phrases cités dans l'article car cela coïncide avec ma devise. Et c'est autour de la notion de se concentrer sur son travail. C'est l'attention portée dessus c'est qui fait grandir, par exemple, un végétal. Continuons à profiter de cette activité si plaisante. À bientôt.
Répondre
F
C'est intéressant cette notion selon laquelle porter de l'attention à un végétal peut stimuler sa croissance. C'est drôle depuis que mon jardin est à l'honneur sur mon blog, je trouve que mes plantes se portent super bien ! Merci de ton commentaire Ruben.
E
Bonjour Florence ,le jardin en effet me donne l'énergie qu'il me faut pour affronter la maladie il est la source de mes instants de sérénité quand la forme n'est pas au rendez vous ,je lui dois beaucoup à mon jardin c'est un compagnon ,un ami qui m'écoute sans rien en retour .
Voir les photos d'autres jardins fait le même effet des instant reposant ou j'imagine la jardinière au détour de son jardin à la découvertes des moindres petites scènes qu'elle doit contempler comme moi je le fais ici .
Le vôtre est un très bel havre de paix le découvrir est toujours un moment merveilleux .
Merci Florence pour ce billet ou je me reconnais quand je suis dans mon jardin et quand je rentre chez moi après je retrouve une sensation de bien être .
Très beau dimanche Florence .
Répondre
F
Merci pour ce témoignage Emmanuelle car le jardin peut effectivement apporter beaucoup lorsque l'on est malade, et il faut le faire savoir. Bonne soirée
C
Je crois que jardiner apporte un bienfait sur le mental et le physique, c'est un enrichissement permanent
en tout cas tu as une réflexion sensée et très enrichissante sur ce loisir indispensable
Beau dimanche
bises
Répondre
F
Oui Christine, je n'ai pas abordé le plan physique qu'il est tout aussi important.
F
C'est tellement évident pour moi. Quoiqu'il se passe, dès que je franchis le seuil, le jardin me happe toute entière, une image, un parfum m'arrêtent. Je ne décide plus c'est le jardin qui me donne le rythme. Je l'accompagne pour mon plus grand bien. Je retrouve la source et l'essentiel à genoux dans la terre, la tête dans les arbustes, environnée de chants d'oiseaux...Je rentre fourbue parfois mais sereine toujours.
Je te remercie pour ton commentaire. L'idée des arches pour la glycine est de moi, la réalisation de mon fils. Là je ne pouvais m'y atteler seule. Mais il m'a fait des suggestions, que j'écoute toujours. Pour voir le résultat il faudra patienter mes boutures ne sont en terre que depuis un an, et m'ont fait trois feuilles l'an dernier. C'est aussi cela le jardin, être au présent et à la tâche que l'on accomplit et rêver des saisons futures. Beau dimanche. Bises
Répondre
F
Merci de ce long commentaire Florence. J'essaie également d'impliquer ma fille dans le jardin (bien-sûr c'est un peu plus difficile à l'adolescence), mais il en restera toujours quelque chose... Bonne soirée
M
Ma chère Florence ne voilà t-il pas que tu lis dans nos pensées en plus !! Quelle merveilleuse thérapeute tu fais et quelle sagesse infinie tu incarnes !! Méditer en ton paradis est une évidence à mon sens tellement il reflète tes plus intimes pensées . Passes un excellent dimanche.
Répondre
F
Mon jardin reflète certainement mes pensées et ma personnalité et je ne doute pas que ce soit de même pour toi à Kerisit. Bon dimanche à toi également chère Maryline
F
Tu ecris tellement bien nos pensées, je suis comme toi, le jardin est ma passion et mon occupation qui me fait le plus de bien que j'aille bien ou inversement. Ton jardin est déjà beau et propre ! Bise
Répondre
F
Cc Fabienne, j'ai pioché dans ma banque d'images, il y a des photos d'avril et mai... Mais depuis hier mon homme a tondu, je désherbe non stop tous mes jours de repos et le jardin recommence à ressembler à quelque chose ! Bises
E
C'est vraiment tout ça le jardin, pour moi cest un refuge,il n'y a pas de place pour les pensées négatives,le stress et toutes les autres choses de la vie.l'esprit est libre au jardin.bon dimanche Florence,bises
Répondre
F
Coucou la lotoise ;) Ta gaité et ton énergie ont quelque chose à voir avec le jardin... A bientôt
L
C'est absolument ça ! D'ailleurs lorsque j'ai commencé le yoga, il y a 7 ans, j'ai trouvé l'instruction de mon professeur très facile à mettre en œuvre...toutes mes années de jardinage m'ont sans aucun doute servi d'ancrage dans la pratique de la zénitude et de la méditation. Et il n'y a pas de meilleur endroit qu'un jardin pour une séance de yoga ou de Qi gong.
Bisous et bon dimanche :)
Répondre
F
Le Qi gong Charlotte, un exercice que je pratique le matin, pieds nus dans l'herbe fraîche dès la belle saison et sur lequel je pourrais peut-être poster quelques mots un jour... Bon dimanche à toi, je retourne au jardin ;)
F
L'interdépendance est au coeur de ce dont fait prendre conscience la méditation.
On ressent, en parcourant les photos de ce jardin, en lisant les lignes de ces textes et en vous voyant si heureuse dans cet espace, que tout est relié et qu'il règne dans cet endroit une harmonie qui découle naturellement d'une présence consciente dans l'accomplissement de la passion qui vous anime.
Répondre
F
Ou la la Françoise, il va me falloir un esprit bien clair pour aller au fond de vos paroles ;). Je sors jardiner...
Bonne journée
R
Quel bel article Florence..... je partage complètement ton point de vue. Je ne me sens jamais aussi présente que quand je suis au jardin. Je me sens physiquement ancrée à la terre, et mon esprit y est bien présent, moi qui suis une grande rêveuse.... À la fin de la journée, si je n'ai pas pu y aller, j'ai le besoin de m'y retrouver, une sensation physique très intense! À mon retour de congés, petits ou grands, la première chose que je fais, c'est le tour de celui-ci, comme pour me retrouver.... j'ai vraiment cette sensation de lui appartenir plutôt que l'inverse, c'est drôle.... Merci à toi pour ce joli moment, tes photos de toi en action sont parfaites ;). On perçoit une grande douceur et en même temps une énergie incroyable se dégage de toi.... bisous Florence et beau dimanche
Répondre
F
C'est exactement ça Roseline, il est fondamental d'être relié à la terre pour un bon équilibre... Beau dimanche au jardin ;)
I
Bel article ! Jardiner, c'est en effet méditer. Il suffit de constater le bien-être ressenti après une séance même très brève.
Répondre
F
C'est sûrement ce bien-être Isabelle qui te fait réaliser de si beaux livres, tant dans les textes que dans la qualité graphique. Bisous
A
Quelle belle plume tu as , en plus de la passion du jardinage....Cest si beau et si vrai ce que tu écris. ..J'ai l'impression que tu l'as ecris pour moi....Je me reconnais là complètement ...
Bon dimanche à toi...
Répondre
F
Merci Annick. Oui je pense que beaucoup de jardiniers y trouveront un écho... Bon dimanche à toi

Archives

À propos

Dans les jardins du monde et dans mon jardin de Frescati...