Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 Aug

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Publié par Jardinsmerveilleux  - Catégories :  #Jardins d'Espagne

L’Alhambra reste pour moi le plus féerique de tous les jardins.

Les jardins du Généralife, au long bassin bordé de myrtes taillées, orné de jets d’eau qui s’entrecroisent étaient la seule représentation que je m'en faisais. 

L’Alhambra nous réserve bien plus de trésors que cela.

Pour lire cet article en musique...

A l’égal de tout édifice islamique, rien de l’extérieur ne laisse présager une telle succession de palais, patios, bassins et jardins, suite ininterrompue de merveilles surgissant l’une après l’autre comme par magie.

L'Alhambra est avant tout une cité palatiale et mérite amplement de figurer sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco .

Vue du Mirador de Saint-Nicolas - 2 photos
Vue du Mirador de Saint-Nicolas - 2 photos

Vue du Mirador de Saint-Nicolas - 2 photos

Du Mirador de Saint Nicolas, nous contemplons cette forteresse rouge qui se détache sur la colline verdoyante, avec en toile de fond la Sierra Nevada.

Le palais de Charles Quint, immense, domine les palais nasrides.

Palais de Charles Quint

Palais de Charles Quint

La forteresse de l'Alacazaba protège l'Alhambra. Cette enceinte cernée de trois rangs de remparts s'étend sur 13 hectares.

La forteresse, l'Alcazaba

La forteresse, l'Alcazaba

Sur la colline voisine, à gauche sur la photo, au nord-est de l'Alhambra on aperçoit la demeure champêtre des sultans nasrides, le Généralife.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Les jardins et les vergers enveloppent l'architecture immaculée.

Le Généralife

Le Généralife

L'Alhambra domine la ville de Grenade.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Nous redescendons du Mirador de Saint-Nicolas par le fameux quartier de l'Albaicin, ancien quartier maure de Grenade en direction du coeur de la vieille ville.

Albaicin - 2 photos
Albaicin - 2 photos

Albaicin - 2 photos

Albaicin

Albaicin

De superbes vues sur l'Alhambra nous accompagnent pendant toute la descente et rendent encore plus forte l'attente de la visite du lendemain...

L'Alhambra - Grenade - Andalousie
L'Alhambra - Grenade - Andalousie
L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Notre guide, Marco nous montre sur ce plan l'étendue de la cité palatiale et la résidence d'agrément, le Généralife bien à part sur la colline avoisinante.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie
L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Les palais nasrides furent la résidence des sultans qui régnèrent sur Grenade du XIII au XVè siècle, jusqu'en 1492.

Vue sur l'Albaïcin de l'oratoire du Mexuar

Vue sur l'Albaïcin de l'oratoire du Mexuar

Le raffinement de la culture arabo-andalouse est saisissant.

Palais du gouvernement

Palais du gouvernement

Palais du gouvernement

Palais du gouvernement

Le palais de Comares se reflète dans le bassin rectangulaire bordés de myrte odorante. L'imbrication de l'architecture et de l'eau est parfaite.

Palais de Comares - Cour des Myrtes

Palais de Comares - Cour des Myrtes

L'harmonie entre les espaces construits et les jardins, l'eau, l'ombre et la lumière contribuent à la magie et à la sérénité des lieux. Je froisse quelques feuilles de myrte pour mieux m'imprégner de leur parfum ; tous les sens sont comblés...

Palais de Comares

Palais de Comares

Palais de Comares - Salle du trône -Plafond d'origine. Au moins 500 ans.

Palais de Comares - Salle du trône -Plafond d'origine. Au moins 500 ans.

Palais de Comares

Palais de Comares

Nous empruntons un passage vers la cour des Lions. Le Palais des Lions abritait le harem. C'est le refuge du sultan, le palais le plus personnel et le plus raffiné. Il date de la seconde moitié de XIVè siècle.

Palais des Lions

Palais des Lions

La finesse incroyable des 124 colonnes donne beaucoup de légèreté et de raffinement à ce palais.

Palais des Lions

Palais des Lions

Palais des Lions

Palais des Lions

Le centre du patio est orné d'une immense vasque portée par 12 lions sculptés dans le marbre.

Fontaine des Lions

Fontaine des Lions

Les rigoles d'eau sont à fleur du pavement.

Palais des Lions

Palais des Lions

-La beauté des lieux est exaltée par l'eau qui glisse sur la structure solide et l'anime en même temps.

Palais des Lions

Palais des Lions

Les voutes du plafond de la salle des deux soeurs sont ornées de musqarnas, stucs en forme de stalactites et de nids d'abeille typiquement arabes. Elles avaient au départ un rôle architectonique pour répartir la poussée des voûtes et devinrent par la suite purement décoratives. Elles suggèrent la grotte où le prophète a séjourné en allant à la Mecque mais également la voûte céleste.

Salle des deux soeurs - 2 photos
Salle des deux soeurs - 2 photos

Salle des deux soeurs - 2 photos

Il faut imaginer ces musqarnas peintes de couleurs vives. Elles prenaient vie grâce aux fenêtres hautes couvertes de jalousies en plâtre serties de verres multicolores.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Les vitraux colorés du mirador de Lindaraja, assemblés sur une structure en bois voutée sont l'unique plafond de ce type conservé à l'Alhambra.

Mirador de Lindaraja - 2 photos
Mirador de Lindaraja - 2 photos

Mirador de Lindaraja - 2 photos

Le XIVè siècle est l'âge d'or intellectuel et artistique du royaume nasride.

Les parties basses des murs sont ornées de céramiques aux motifs d'étoiles.

Azulejos

Azulejos

Les artisans nasrides étaient les maîtres de la brique et de l'eau. Ils excellaient dans les jeux de céramique et de plâtre avec toujours des représentations géométriques ou des ornements végétaux sans jamais utiliser de formes humaines.

Les murs sont chargés également de calligraphies reprenant poèmes de l'Espagne médiévale et textes religieux.

La devise nasride "Il n'y a de vainqueur que Dieu" est omniprésente, mais les inscriptions peuvent être également de simples mots, "fortune", "santé", "bénédiction"...

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Les fenêtres de l'étage donnent d'un côté sur le quartier de l'Albaïcin et de l'autre sur la cour de Lindaraja.

Vue sur l'Albaicin

Vue sur l'Albaicin

La cour de Lindaraja est à mi-chemin entre patio et cloître monastique...

Cour de Lindaraja

Cour de Lindaraja

Cour de Lindaraja

Cour de Lindaraja

Cour de Lindaraja

Cour de Lindaraja

Puis m'étant écartée du groupe, je tombe sur le Palais du Partal. Quelle émotion esthétique !

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Nous longeons ensuite le Palais de Charles Quint. Ce palais de masse imposante symbolise le triomphe de la chrétienté sur l'islam. Il domine les palais nasrides de l'Alhambra avec lesquels il communique.

Palais de Charles Quint

Palais de Charles Quint

Charles Quint, couronné Empereur en 1520 s'unit avec Isabelle du Portugal à L'Alcazar de Séville en 1526. La reconquête chrétienne de Grenade remonte à ses grand-parents, Isabelle de castille et Ferdinand II d'Aragon en 1492.

Palais de Charles Quint (1527)

Palais de Charles Quint (1527)

C'est lors de son voyage de noces d'une durée de 6 mois à l'Alhambra, qu'il décide de la construction de ce palais de style romain et renaissance italienne.

Palais de Charles Quint (2 photos)
Palais de Charles Quint (2 photos)

Palais de Charles Quint (2 photos)

Ce palais est un carré de 63 mètres qui dissimule en son centre une cour circulaire de 31 mètres (diamètre du panthéon de Rome) délimitée par deux niveaux de galeries à colonnes toscanes et ioniques. L'association d'un carré et d'un rond est le symbole de la perfection divine...

Les artisans de cette époque étaient les maîtres de la pierre, des escaliers et des voûtes annulaires.

Ce palais est inachevé ; sa construction s'arrête en 1637.

Palais de Charles Quint

Palais de Charles Quint

Nous poursuivons notre découverte entre les palais, et les ruines nous rappellent que avant toute chose, l'Alhambra était une médina où vivait la cour, élite de la nation au service du sultan.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Les palais sont merveilleusement mis en valeur par le jeu de jardins.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Nous nous dirigeons alors vers le Généralife, "Jannat al-Arif" que notre guide traduit par "Le Jardin de l'Architecte" tant la nature y est organisée en harmonie avec l'architecture et l'eau.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Cette résidence de plaisance du XIIIè siècle, séparée du reste de l'Alhambra par un fossé était un lieu de repos pour les sultans.

Rue Royale

Rue Royale

Rue Royale

Rue Royale

Les roses, les lagerstroemias et les lauriers roses sont en fleurs en ce début août.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie
L'Alhambra - Grenade - Andalousie

On accède au Généralife par un chemin bordé de potagers et vergers irrigués par le canal du sultan.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Les musulmans y cultivaient aromates et condiments, artichauts, fèves et fruits destinés au ravitaillement de la cour.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie
L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Nous voici enfin dans l'emblème de l'Alhambra, la cour du canal, qui nous est parvenue profondément remaniée au cours des différentes dynasties.

Cour du canal

Cour du canal

Cette cour est parcourue en son centre par le canal du sultan bordé de myrtes et orné de jets d'eau présents dés le Moyen-Age.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Les études polynologiques (etude des pollens) attestent de la présence de myrte, de roses, de jasmin, de laurier, de plantes aromatiques, de grenadier et d'oranger dés son origine.

L'Alhambra - Grenade - AndalousieL'Alhambra - Grenade - AndalousieL'Alhambra - Grenade - Andalousie

Les parapets délimitent quatre massifs où fleurissent un large panel de vivaces :

Ipomée, digitale et agapanthesIpomée, digitale et agapanthesIpomée, digitale et agapanthes

Ipomée, digitale et agapanthes

Achillées et sauges Achillées et sauges

Achillées et sauges

Ces jardins dans une cour close étaient destinés à être contemplés, notamment depuis la galerie couverte à l'étage.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie
L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Contigue à la cour du canal, la cour du cyprès de la sultane longée au nord par une galerie du XVIè siècle.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Ces jardins ont une forte dimension sensorielle avec le doux murmure des fontaines, la sérénité des bassins, le parfum des myrtes et des roses et les couleurs éclatantes. On ne peux que regretter la multitude de touristes...

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Mon regard se perd sur ces palais des mille et une nuits et ces jardin d’Eden qui se mêlent et m’étourdissent.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie
L'Alhambra - Grenade - Andalousie

L'eau déviée du fleuve Darro arrive des montagnes à 3000 m d'altitude et à 6 km en amont par le canal du Sultan.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

L'eau dévale vers le Généralife par des canaux creusés dans les rambardes, puis traverse les potagers et rejoint l'Alhambra.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie
L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Nous regagnons la sortie par un tunnel de lauriers roses.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Les jardiniers de l'Alhambra sont réputés pour leur magnifique travail de taille des junipérus.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

Entre l'enceinte du Généralife et la sortie de l'Alhambra, un jardin de style "Belle époque" ou "Jardins nouveaux" date de 1931.

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

En 2005, un théâtre de plein air a été aménagé pour des concerts. Revenir à l'orée de la nuit écouter de la belle musique et flâner dans les jardins vidés de touristes, voilà de quoi me laisser rêveuse...

L'Alhambra - Grenade - Andalousie

L'alhambra fût une source d'inspiration pour les hommes de lettres, Alexandre Dumas, Théophile Gautier, Victor Hugo, Chateaubriand, Washington Irwing... En 1932, ce dernier publie "Les contes de l'Alhambra", grâce auxquels la cité palatiale sort de l'indifférence. Des travaux de restaurations furent alors mis en route.

Merci à Maryse qui m'a parlé dans son commentaire de ce concert magique à l'Alhambra. Si vous avez un peu de temps, regardez...c'est divin !

Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient.

Charles Caleb Colton, auteur anglais, 1780-1832

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Philippe D 08/10/2016 12:32

Très très envie de visiter cette région espagnole exceptionnelle !

Enitram 30/08/2016 15:08

La magie de l'endroit et la voix de Loreena...
Merci et bonne semaine !

Jérôme 26/08/2016 19:39

Un seul mot : merci!
Cette longue présentation m'a ramené 24 ans en arrière : les lieux sont toujours aussi majetueux et magnifiques.

philae 26/08/2016 15:51

grandiose merci pour ces merveilleuses photos

maryse h 26/08/2016 15:14

Je rêve d'aller écouter un concert dans ce lieu mythique .Je ne sais si tu as déjà visionné le DVD de celui donné par Loreena MacKennitt dans ce lieu magique.Des frissons !!!!Merci pour ce reportage .

Florence de Jardinsmerveilleux 26/08/2016 21:25

Milles merci Maryse pour ce partage. Ce concert est divin dans ce lieu mythique. Je le partage à mon tour dans mon post et sur FB.

JO TOURTIT 23/08/2016 10:14

Magnifique reportage sur ce palais des mille et une nuits !

Ayant vécu de nombreuses années au Maroc, j'ai eu l'occasion de visiter de nombreux palais, médersas, etc ... L'Alhambra est tout à fait dans le style avec ses moucharabiehs, marbres, sculptures et peintures sur bois de hêtre et de cèdre, de stuc, de zellige,..... Un régal pour les photographes amateurs que nous sommes tout comme les jardins islamiques verdoyants et rafraîchissants plantés d'orangers, de bananiers, de lauriers roses, de cyprès, d'hibiscus et de jasmins et irrigués par des khettaras.

Voir ici, si cela t'intéresse =

http://laurejo.canalblog.com/archives/2016/01/23/33257351.html
http://laurejo.canalblog.com/albums/palais_bahia__la_belle_/index.html

Douce journée.

Florence de Jardinsmerveilleux 26/08/2016 23:26

Merci Jo pour ces liens. Tes sublimes photos du Palais de la Bahia à Marrakech m'ont replongé avec délice quelques 15 ans en arrière lorsque j'ai eu la chance de le parcourir...

le jardin du chat vert 19/08/2016 11:36

Merci infiniment, Florence, pour ce beau reportage qui m'a embarquée quelques 35 années en arrière...J'avais 13 ans quand j'ai découvert cet endroit magique et je suis encore aujourd'hui imprégnée de son atmosphère !! Je pense que ça a été une de mes premières "claques" artistiques :) Ah mon dieu, j'en ai encore des frissons !!!

Florence de Jardinsmerveilleux 22/08/2016 12:19

Oui Charlotte, claques artistiques, émotions esthétiques..., c'est exactement ça !!!

Francoise N 19/08/2016 09:24

Merci pour cette belle promenade. Superbe!!!

wivina 19/08/2016 08:19

Ton reportage nous donne vraiment envie de découvrir ces lieux superbes. Quelle richesse. Merci pour cette jolie balade. Belle journée.

ridinsdeau 19/08/2016 07:04

Toujours une énorme émotion à l'évocation de ce lieu sublime qui nous transporte dans l'intemporalité et dans l'extase. Je n'ai qu'une envie, celle d'y retourner...merci pour cette jolie promenade qui nous procure à la fois le plaisir des sens et l'histoire dss lieux. Reste toujours l'eternelle question des touristes dans ce genre de lieu magique. ...Catherine, une touriste qui s'ignore...Bien a vous !

christine 19/08/2016 06:46

Le sud de l'espagne est à voir absolument, ce n'est pas la première fois que je vois de superbes images sur la région mais j'avoue, tu donnes envie à tes lecteurs d'aller y passer quelques jours à découvrir un passé historique et des monuments de toute beauté
Merci pour cette jolie ballade

Emmanuelle 19/08/2016 00:23

Bonsoir Florence quel endroit sublime je ne le connais que par des reportages ou vidéo vous décrivez très bien chaque endroit et ce fut un régal des yeux et de lecture .
Merci pour ce superbe reportage .

Michèle Camusso 18/08/2016 10:20

Quelle merveille! J'avais visité ces jardins et palais il y a bien longtemps. Je n'avais que 19 ans et n'avais sûrement pas apprécié autant que je le ferais maintenant, bien que j'en garde un souvenir ébloui. Merci pour ce magnifique reportage.

lulu 17/08/2016 19:00

Je l'ai visité il y a quelques années. Regarder tes photos me remémorent des souvenirs d'un lieu que j'avais trouvé splendide et qu'il l'est toujours.

Gine 17/08/2016 10:46

Je l'ai visité il y a fort longtemps... et ton article me l'a remis au coeur! Merci!

Sylvaine 17/08/2016 07:57

Merci pour ce partage et pour tes magnifiques photos, j'en garde un très beau souvenir.
Bisous

Archives

À propos

Dans les jardins du monde et dans mon jardin de Frescati...