Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 Jan

Le jardin thérapeutique

Publié par Florence de Jardinsmerveilleux  - Catégories :  #Seeds of Love, #Jardinage à Frescati

Le jardin thérapeutique

Au cours du Seeds of Love, Muriel nous a parlé de son projet de faire pousser les graines d'amitié reçues, en compagnie de son fils autiste.

 

"Le Sol va me permettre de créer pour lui et avec lui son jardin et qui sait lui ouvrir un monde sur autre chose que l'administration n'apprend pas, un savoir faire et une passion et peut-être par là un jour un métier !"

 

Cette confidence que Muriel accepte également de partager sur ce post m'a émue, et ceci d'autant plus qu'il y a un enfant atteint de troubles autistiques dans ma proche famille.

 

Mes lectures sur les jardins thérapeutiques sont remontées à ma mémoire et en même temps j'ai eu envie de partager les résultats passionnants constatés.

Le jardin thérapeutique

Ce premier livre m'a ouvert sur le monde des interactions entre la nature et notre santé, sur le besoin pour nos organismes de suivre le rythme des saisons dans nos vies effrénées et la nécessité absolue d'allier l'urbanité et la modernité à la nature et surtout sur l'apaisement émotionnel que procure le jardinage.

Puis ma curiosité a été piquée par les résultats évoqués chez les personnes souffrant de diverses formes de troubles de l’humeur, de la communication ou du comportement, comme l’autisme.  

Le jardin thérapeutique

Inspiré de l'hortithérapie anglo-saxonne, mais aussi des connaissances orientales sur les cinq éléments, le jardin thérapeutique est "une thérapie physique et psychique par la nature" avec de réels effets positifs dans la maladie d'Alzheimer, l'autisme, l'hyperactivité des enfants, l'anorexie...

Il ne s'agit pas de supplanter les médicaments, mais d'accompagner les pathologies en réactivant des fonctions sensorielles un peu endormies. 

Le jardin thérapeutique

Je me suis alors procurée l'ouvrage 'Toucher la terre. Jardiner avec ceux qui souffrent" d'Anne Ribes avec une préface de Gilles Clément, jardinier philosophe que j'apprécie énormément .

 

Anne Ribes

Anne Ribes

En France, Anne Ribes, Infirmière et "jardiniste" se démarque dans ce domaine en donnant vie à ses rêves de jardins en compagnie d'enfants en grande difficulté psychologique ou présentant des troubles autistiques avec une perspective à la fois éducative et d’apprentissage de la vie. 

 

Elle a constaté lors des ateliers d’hortithérapie que cela les éveille et leur procure de grandes émotions communicatives, les valorise et leur donne confiance en l’avenir.

Les recherches les plus récentes en neurosciences démontrent que les rythmes de la vie sont garants de notre santé. L’activité au jardin met en œuvre de nombreux rythmes biologiques, par exemple de la graine à la plante adulte.

De plus offrir à ces enfants, objets de soins constants, l’occasion de devenir des « soignants » à part entière à l’égard du monde végétal, favorise leur éveil.

D'autre part, le jardin est un espace de liberté et de plaisir susceptible de rassurer et d'améliorer leur rapport quotidien à la vie et au monde. 

 

 

Seeds of Love 2016
Seeds of Love 2016

Seeds of Love 2016

Observer n’est pas suffisant, il est nécessaire pour ces enfants de mettre les pieds et les mains dans la terre et de devenir les premiers acteurs du jardin ! 

Le jardin thérapeutique

Quel est le bénéfice direct du jardin sur ces enfants ?

- la mise en place d'une activité corporelle à l'extérieur pour solliciter la psycho-motricité

- l'instauration d'un partage, d'une médiation avec les autres (lorsque l'activité en  groupe est possible)

- la stimulation des cinq sens,

       - le toucher de la terre et des plantes

       - l'ouïe avec le chant des oiseaux, l'eau qui coule...

       - l'odorat avec les parfums des fleurs...

       - la vision d'un monde que l'on embellit peu à peu

       - le goût des fruits et des fleurs que l'on récolte

Le jardin thérapeutique

Quel est le bénéfice du jardin sur les difficultés de ces enfants ?


- une plus grande sérénité, un mieux-être psychologique, moins d'angoisses et plus de résistance au stress, une meilleure estime de soi

- une plus grande capacité d'attention 

- une meilleure qualité du sommeil

- un mieux-être physique

parfois la réduction des médicaments

 

 

Le jardin thérapeutique

En dehors de toute activité organisée par un centre de soin, les activités de jardinage en famille apportent, à ces enfants des possibilités d’avoir un projet commun à partager et surtout à voir grandir ensemble.

 

 

Si je devais imaginer des activités au jardin avec les enfants ?

 

Je prévoirais plusieurs rituels,

- comme s'habiller en conséquence, bottes, tablier ou chapeau de jardinier.

- puis le rituel d'une simple promenade pour voir évoluer la nature, ses formes, ses    couleurs d'une fois sur l'autre

- choisir et expliquer l'activité du jour dans le développement de la vie végétale, semis, arrosage, plantations, désherbage, mulching ou dans la réalisation de travail manuel ludique

Je terminerais ou entrecouperais l'activité de dégustations de fruits, de tisanes, etc...

 
Le jardin thérapeutique

La stimulation des cinq sens, en particulier pour les enfants autistes, me semble être une approche très bénéfique :

  • L’ouïe est sollicitée par l’eau qui coule, le chant des oiseaux… 
Le jardin thérapeutique
  • L’odorat, avec les parfums des plantes, de l’herbe fraîchement coupée, du BRF de paillage, etc… Faire le tour du jardin et sentir les roses, le parfum envoutant de la glycine, un bonheur simple... Réaliser des cabanes et ne pas travailler uniquement...
Rosier 'Heritage'

Rosier 'Heritage'

Rosier 'Treasure trove'

Rosier 'Treasure trove'

Glycine de Chine

Glycine de Chine

Réalisation de cabanes

Réalisation de cabanes

  • La vue grâce à l’observation des plantes, des massifs qui évoluent au fil des saisons…
Observer la magie de la nature à la loupe

Observer la magie de la nature à la loupe

Observer les massifs qui changent au fil des saisons...
Observer les massifs qui changent au fil des saisons...

Observer les massifs qui changent au fil des saisons...

Observer les massifs qui changent au fil des saisons...
Observer les massifs qui changent au fil des saisons...

Observer les massifs qui changent au fil des saisons...

  • Le toucher de la terre et des différentes textures de feuilles et pourquoi pas réaliser des mandalas avec les éléments récoltés… (sachant que pour certains le toucher est vraiment primordial)
Le jardin thérapeutique
Le jardin thérapeutique

 

  • Enfin le goût lorsque les fruits et les plantes comestibles sont dégustées…
Le jardin thérapeutique
Tarte aux fleurs de coquelicot et de sureau
Tarte aux fleurs de coquelicot et de sureauTarte aux fleurs de coquelicot et de sureauTarte aux fleurs de coquelicot et de sureau

Tarte aux fleurs de coquelicot et de sureau

Smoothies : http://happyflousing.com/2016/01/05/3-green-smoothies-pour-se-mettre-au-vert/

Smoothies : http://happyflousing.com/2016/01/05/3-green-smoothies-pour-se-mettre-au-vert/

De manière générale, tous les enfants sont très sensibles à la nature. La pratique du jardinage stimule leurs sens, développe leur esprit créatif et observateur et leur permet de se sentir utiles en prenant soin d’une plante ou pourquoi pas également des animaux dans le jardin.

 

Le jardin thérapeutiqueLe jardin thérapeutiqueLe jardin thérapeutique

Le jardin est un lieu où l'on se sent heureux. Il doit être un îlot protecteur où l'on a le sentiment que rien de triste ne peut nous arriver...

Le jardin thérapeutique

Cécile (un nouveau jardin) a publié il y a quelques jours cette citation qui fait écho en moi...

Dès que j’entre au jardin, le temps disparaît, l’âge ne compte plus, j’ai la certitude que rien de triste ne peut m’y arriver, si ce n’est la difficulté de le quitter.

Maria Hofker

Commenter cet article

Nic 07/02/2017 15:32

Magnifique article ... la musique adoucit les moeurs mais le jardin et la nature aussi... Très bons conseils...

Sylvaine 06/02/2017 13:09

Magnifique article, Florence :)
Ma belle -mère, atteinte d’Alzheimer, nous reconnait à peine à la fin de sa vie mais souriait à la vue du petit bouquet que je lui avait fait et courait pour mettre les fleurs dans l'eau. Elle avait tout oublié mais se souvenait où était rangé le vase.
Bises

Tiziana 06/02/2017 09:36

Bonjour Florence!

Florence de Jardinsmerveilleux 06/02/2017 09:59

Belle journée à notre Sarde du Seeds of Love ;)

Nathalie 05/02/2017 17:50

un très joli billet qui va tout à fait dans le sens de ma façon de voir le jardin et de le partager... un jour on saura peut être remplacer quelques médicaments par le simple contact de la nature et même si cela semble utopique encore pour un grand nombre, pratiquer le jardinage et toucher la terre est la meilleure thérapie qui soit même si elle n'apporte pas bien sûr la solution à tous les problèmes !! je pratique le plus souvent possible le jardinage avec mon fils, il a d'ailleurs son petit jardin et dans nos écoles de campagne il est fort courant qu'il y ait un jardin pour les enfants ... que du bonheur !! bonne fin de journée à toi :)

JO TOURTIT 03/02/2017 19:22

Je suis à 100% pour cette thérapie "jardinière" :) !
Bises du soir.

Karine 02/02/2017 16:16

Très bel article auquel j'adhère bien sur ! Bises

maryse h 28/01/2017 18:46

Tout à fait convaincue de l'utilité du jardin comme mode de thérapie.Aussi bien au niveau des enfants que des personnes âgées.Certaines Maisons médicalisées l'intègre dans leurs activités. C'est un moyen de communication très efficace qui agit également sur la mémoire.Je suis également le projet de Muriel et l'encourage de tout mon coeur..Un bel article très complet qui ramène à l'essentiel . Bises Florence

wivina 28/01/2017 15:26

Un bien joli article. Très touchant. Bon we.

Françoise 28/01/2017 11:31

Que rajouter à tous ces commentaires aussi beaux les uns que les autres ?
Simplement que la générosité et l'énergie que vous déployez à partager vos expériences et à nous montrer l'importance de l'interdépendance de l'homme et donc des enfants avec la nature, est une des clés de tout progrès aussi bien thérapeutique que personnel.
Soyez assurée que cette énergie n'est pas perdue et qu'elle circule bien au-delà de votre beau jardin et des heureux enfants que vous y côtoyez.

Maryline 28/01/2017 09:45

Un post qui va droit au cœur Florence comme toujours. Je m'intéresse aussi beaucoup à l'hortithérapie et j'y crois dur comme fer, il existe un autre bouquin sur ce sujet que j'ai acheté pour la bibliothèque du village, il va falloir que j'en retrouve le titre. Ici quelques écoles ont leur petit jardin, et des élèves de l'une d'entre elles sont étroitement associés à la plantation de talus de leur
village par le maire ancien éducateur en collaboration avec un paysagiste en retraite et la relation est fabuleuse, je suis cela de près. Ainsi les enfants auront à cœur de respecter leur village.Au passage ton mandala est superbe, gai et harmonieux. Merci Florence !

ridinsdeau 28/01/2017 09:28

Votre empathie rayonne...en tant que soignante je ne peux que vous encourager dans votre projet. Tous mes voeux de réussite, de partage. C'est un bel et gros enjeu.....Bien à vous. Catherine

PIERRETTE 28/01/2017 08:03

Magnifique ton reportage .Je suis sure que Muriel sera touchée que tu penses à Sacha .et je suis certaine que le partage par le jardinage ne peut faire que du Bonheur . Merci pour ce reportage .

Elo 27/01/2017 21:05

Ton post est tres intéressant,le jardin est vraiment une thérapie pour luter contre énormément de maux. Bon week end

jardin La périne 27/01/2017 20:00

Un seul mot : fabuleux.
Tu es extra Florence, la nature apporte énormément de sensation aux enfants et aux adultes. Il n'y a qu'à regarder leur sourire quand ils sont dans les jardins. Bravo

MARILYN 27/01/2017 17:58

Bravo Florence... ton article est très intéressant et jusyete. Malheureusement peu de gens prennent conscience de l'importance de l'éveil des enfants au jardinage et sa formidable capacité à les transformer. Merci... comme le dit Patricia, tu es une belle personne, on ressent ta generosité à travers tes lignes, c'est un plaisir de te lire.

MARILYN 27/01/2017 17:59

Juste!!!! Non pas jusyete (??!!!)

Claudette 27/01/2017 17:16

Bravo Florence pour ton engagement tu es une merveilleuse personne bravo pour tous ces enfants tu as fait unne page fantastique !

le jardin du chat vert 27/01/2017 17:08

C'est fabuleux ! Et tout ça me parait être une approche tellement évidente !!! L'hortithérapie peut aussi s'adresser aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. Je me souviens avoir conseillé une aide soignante travaillant dans un EHPAD et très impliquée dans un projet similaire...Nous formons un tout avec la nature. L'homme moderne l'a simplement un peu oublié.

Emmanuelle 27/01/2017 16:39

Bonjour Florence ,un article qui viendras en aide a beaucoup de famille ,ma sœur était puéricultrice dans une école spécialisé en Belgique (elle est à la retraite à présent) cela ce faisait déjà dans cette école ,en Belgique je trouve il y a beaucoup plus de structure cette école étant frontalière avec la France beaucoup d'enfants français y sont présent .
Merci pour eux Florence de cet article .

Verney Muriel 27/01/2017 16:26

Tres bon ton article j'adorrrrre tres belle initiative!! Dommage que tu sois si loin de nous fantastique! C'est exactement ce qu'il faudrait dans chaque département! En France chaque annee il y a 800 enfants autistes et aucunes réelle structure complette et comme tu le dis ce n'est pas à la place mais en plus! Parfait

Jacqueline. 27/01/2017 16:22

Si les écoles pouvaient avoir des espaces de culture cela serait bénéfique ...Les cours sont souvent trop petites et bétonnées...Quel dommagë ... Le nombre d'enfants pouvant mettre les mains dans la terre serait immense...
Tu nous as fait un post intéressant d'autant plus que je suis concernée, cette année j'accueille un élève autiste.
Bonne soirée Florence

patricia mario 27/01/2017 16:21

Tu es une très belle personne Florence. Ton engagement est émouvant. Ton jardin est merveilleux mais c'est parce que sa jardinière est merveilleuse. Bravo ! Gros bisous

Archives

À propos

Balades dans les plus beaux jardins et influence sur mon jardin de FRESCATI...