Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 May

Les plantes les plus parfumées

Publié par Florence de Jardinsmerveilleux  - Catégories :  #Expositions, #Conférences

J'ai toujours estimé que les parfums dans un jardin contribuent pour une grande part au bien être que l'on peut y ressentir.

 

Quoi de plus agréable que de s'entourer de plantes odorantes et enivrantes ?

Les plantes les plus parfumées

 

Lorsque j'ai lu dans le programme de la fête des plantes de Saint-Jean de Beauregard qu'une conférence sur le thème des plantes les plus parfumées s'y tiendrait,

j'ai tout de suite noté ce rendez-vous.

 

 

Les plantes les plus parfumées

L'intervenant, Philippe Bonduel, journaliste horticole, passionné par le jardin et grand connaisseur de plantes vient de publier l'ouvrage "Fragrantissima, le guide des plantes parfumées".

 

 

 

  • Il présente dans ce livre les plantes les
  • plus parfumées et a retenu les plus 
  • résistantes au froid et adaptées à nos
  • latitudes.

 

  • Pour chaque plante, il précise les
  • caractéristiques olfactives, ainsi que les
  • exigences culturales.

Philippe Bonduel nous rappelle en introduction de sa conférence que "souvent le mot parfum est synomyme de chimique, or les plantes elles ne peuvent pas tricher"...

Viola tricolor

Viola tricolor

Dans la violette ce n'est pas tant la fleur que le rhizome et la feuille qui renferment le parfum ;

c'est pourquoi l'odeur de violette s'obtient en distillant les feuilles et non pas la fleur.

 

 

 

Scilla peruvania

Scilla peruvania

La scille du Pérou, plante du pourtour méditerranéen offrant plus d'un mois de floraison serait également très intéressante pour son parfum.

Observée à un stade peu avancé de sa floraison en avril dernier au Jardin d'Ingrid, je n'ai pas pu profiter de son parfum...

L'Akebia quinata avec ses fleurs au coeur pourpre embaume l'air d'une douce odeur d'écorce d'orange.

Akebia quinata

Akebia quinata

La très belle pivoine au coeur jaune tendre et au tiges bien résistantes, Paeonia mlokosewitschii dégage une senteur de fruit "banane-pomme"...

Paeonia daurika subsp. mlokosewitschii

Paeonia daurika subsp. mlokosewitschii

Je vous invite à découvrir la très belle aquarelle que Catherine vient juste de poster...

L'eucomis, plante sud africaine adaptée à nos climats a une originale floraison parfumée en juillet.

C'est tout particulièrement le gigantesque et rustique eucomis pole-evansi au parfum doux et sucré qui a retenu l'attention de Philippe Bonduel.

De plus il est très décoratif en automne.

Eucomis pole-evansii

Eucomis pole-evansii


 

Autant d'atouts qui ont motivé l'achat d'un  bulbe d'eucomis pole-evansi sur le stand néerlandais de "Gentiaan bulborum botanicum " dans l'heure qui a suivi la conférence !

 

 


 

 

L'odeur poivrée des rhizomes d'iris palida est présentée ici pour sa précieuse utilisation en parfumerie.

La galette de beurre d'iris est un produit parfumé très onéreux (il entre dans parfum Shalimar...).

Parmi les nombreuses autres plantes parfumées présentées, le lilas, le viburnum carlesii et la glycine de Chine font figures de stars du printemps dans mon jardin.

 

 

 

 

 

J'ai également retenu le géranium macrorrhizum, semi persistant à l'odeur balsamique que Philippe Bonduel cultive autour des arbres ; également la clematis armandii qui sent l'amande à plus de 20 mètres aux alentours, le mahonia aquifolium à la senteur de miel, les céanothes au parfum très sucré et le choisya ternata aux feuilles à odeur de fleur d'oranger qui fleurit en avril et en octobre...

 

Philippe Bonduel ne pouvait pas terminer sa

conférence sans évoquer les rosiers qui viennent à

l'esprit de tous lorsque l'on évoque les fleurs

parfumées...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Karine 15/05/2017 12:43

Très bel article sur les parfums. J'essaie aussi de prendre en compte ce critère dans le choix des plantes. Parce que le jardin sans parfum, c'est trop triste ! Bises et belle journée

Florence de Jardinsmerveilleux 15/05/2017 14:22

Merci Karine. C'est un critère d'autant plus primordial que les parfums défatiguent. Belle journée à toi, au jardin peut-être comme moi...

Lys Blanc 13/05/2017 09:57

Quel beau billet!
J'ai commencé au jardin grâce aux parfums car je voulais des plantes pour mon alambic et j'essaie de planter pas mal de plantes parfumées.
Tu m'as convaincue pour la clématite armandii! J'y songe depuis quelques mois et j'ai vu que dans le village voisin il y en avait une sublime,donc elle peut résister!
Quand je travaillais à l'hopital, j'avais mis des fleurs sur la terrasse, j'avais choisi des parfumées, mais aussi qui devait résister dans des pots.
L'un de mes patients était chasseur, très proche de la nature. Il ne voyait plus et avait été très ému de senti l'oeillet! Il est décédé peu après. C'est triste de se dire qu'en institution, les gens n'ont plus accès aux parfums de la nature.
J'ai étė formée en aromathérapie avec Baudoux et je me suis toujours dit qu'un jour je m'intéresserai de plus près à l'olfactothérie.
En ce moment, c'est la clématite Mayleen qui embaume un bon quart du jardin. Puis cet été, dans ce coin ce sera le jasmin.
J'ai découvert le viorne carleesi, il est sublime en effet.
J'ajoute ce livre à ma liste, merci!
Gros bisous.

Florence de Jardinsmerveilleux 15/05/2017 14:19

L'ofactothérapie, une discipline très intéressante qui peut aussi avoir sa place dans l'hortithérapie dont je parle dans un post sur l'autisme. On n'a pas assez discuté Caro à Saint-Jean ! Merci pour ton riche commentaire. Bisous

Judith 12/05/2017 22:03

Le parfum au jardin est essentiel. Aujourd'hui mes deux rosiers en fleur ce sont Mme Isaac Pereire et Stanwell Perpetual et les deux ont un parfum exquis. Pour le géranium macrorrhizum je vais faire un peu d'acrobatie demain pour profiter de son parfum! Le livre de Philippe Bonduel s'ajoute à ma liste des ouvrages à acquérir. Bises parfumées de la Champagne.

Florence de Jardinsmerveilleux 15/05/2017 14:09

Ravie de te lire Judith. je n'ai pas ce géranium macrorrhizum pour donner un avis personnel sur son parfum. Si tu peux nous donner le tien, ce serait sympa. Bises du Lot

Jacqueline. 12/05/2017 20:19

Coucou Florence
Un post bien intéressant !
Ici il y a un jasmin et un faux jasmin...Le jardin embaume les soirs d'été.
Bonne soirée et bises

Florence de Jardinsmerveilleux 12/05/2017 21:21

Des amis m'ont offert un jasmin officinal le mois dernier. Je l'ai planté près de la maison pour profiter pleinement de son parfum. Bonne soirée à toi également Jacqueline.

Enitram 12/05/2017 18:27

Je recommence mon com...
Que serait un jardin sans ses parfums ? Certaines senteurs me mettent en fête, comme les roses et les pivoines... C'est celle du lilas qui m'a suivie pendant douze ans à La Réunion !
Belle soirée ! Bon week-end !

Florence de Jardinsmerveilleux 12/05/2017 21:12

Que de senteur à La Réunion où ma soeur a vécu et où j'ai eu la chance de séjourner... Les odeurs me reviennent rien que d'y penser... Bon week-end au jardin Enitram.

Emmanuelle 12/05/2017 15:10

Bonjour Florence ,toujours très intéressant vos articles et j'adore mettre le nez dans les plantes odorantes ayant perdue un sens l'ouïe je sens de l'odorat est devenue plus fort ce qui n'est pas pour me déplaire ..
Merci Florence pour ce superbe reportage et des belles photos dont la superbe aquarelle de Catherine que j'aime découvrir sur son blog ,une artiste dans l'âme .
Beau weekend Florence .

Florence de Jardinsmerveilleux 12/05/2017 21:09

Le fait de perdre un sens peut en renforcer un autre, c'est très intéressant et que demander de plus pour la jardinière que vous êtes Emmanuelle de profiter pleinement des parfums du jardin ;). A bientôt

Sylvaine 12/05/2017 08:50

J'adore les plantes parfumées parce que la cloison nasale me bouchant presque entièrement la narine droite, je ne respire et ne sens qu'avec la gauche et du coup, j'ai un mauvais odorat.
Cette conférence devait être très intéressante.
Bisous et bonne journée

Florence de Jardinsmerveilleux 12/05/2017 21:06

Une conférence très intéressante que j'ai écouté jusqu'au bout malgré la forte envie de vous rejoindre sur les stands... Difficile d'être partout à Saint Jean ! Bon week-end à toi Sylvaine.

catherine 12/05/2017 08:26

tu as raison, en plus de leur beauté, certaines fleurs sont agréables pour notre odorat,
en plus de celles que tu as citées, as tu les éléagnus? leurs toute petites fleurs crème sentent divinement bon en été, et en passant à côté de ces arbustes, on s'enivre de leur parfum..
bonne journée Florence

Florence de Jardinsmerveilleux 12/05/2017 21:03

Je n'ai pas un seul eleagnus dans mon jardin ; tu me donnes envie d'y remédier ! Bonne soirée à toi Catherine.

Catherine D 12/05/2017 08:25

Comme je regrette de ne pas être venue à cette conférence (et à Saint Jean) ! J'adore les plantes parfumées, on ne pense pas assez à mettre le nez dans les fleurs, à sniffer leurs feuilles. Il faut dire que la terre est de plus en plus basse les années passant !
Surprise de trouver la référence à mon article sur la Piboine mlokosewtchii, merci pour le relais, c'st chouette !
J'ai trouvé des senteurs de muguet à la grosse pivoine herbacée rouge qui vient de s'ouvrir...
Belle journée remplie de senteurs

Florence de Jardinsmerveilleux 12/05/2017 21:01

Si tu confirmes ce parfum exceptionnel pour cette pivoine Catherine, je l'achète ;). Bonne soirée à toi et encore félicitation pour tes magnifiques aquarelles !

Archives

À propos

Dans les jardins du monde et dans mon jardin de Frescati...