Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Nov

Les roses de Warren à Frescati

Publié par Florence de Jardinsmerveilleux  - Catégories :  #Jardinage à Frescati, #Mes roses

Les roses de Warren à Frescati

C'est grâce à Isabelle Olikier-Luyten, blogueuse et auteur de l'ouvrage "Roses" que j'ai découvert les roses de Warren Millington.

La pépinière Daniel Schmitz à Malmedy en Belgique commercialise les roses de ce génial créateur australien.

Daniel Schmitz qualifie les roses de Warren de "Nouvelle génération de roses anglaises" et les caractérise ainsi :

- des parents européens pour une parfaite croissance chez nous,
- des formes de fleurs et des parfums inconnus,
- des feuillages très sains, résistants aux m
aladies,
- des floraisons très remontantes durant toute la saison
- ET SURTOUT une vigueur jamais rencontrée dans le monde des roses.

"Roses" de Isabelle Olikier-Luyten"Roses" de Isabelle Olikier-Luyten

"Roses" de Isabelle Olikier-Luyten

Pour lire cet article en musique...

Les roses de Warren à Frescati

Dès réception, j'ai plongé mes six rosiers à racines nues dans un récipient d’eau pendant 24 heures car je n'étais pas disponible pour la plantation. (Les racines nues se plantent pendant la période de repos, de novembre à fin mars).

Cette nuit il a gelé et ce matin, le sol est encore recouvert d'une fine pruine blanche ; j'ai donc reporté la plantation afin de ne prendre aucun risque.

Les roses de Warren à Frescati

Pour obtenir les meilleurs résultats avec ces nouveaux venus, j'ai appliqué les Conseils de culture de Daniel Schmitz.

  1. J'ai installé mes six rosiers de Warren à un endroit où ils reçoivent au moins 4 heures de soleil par jour.​
  2. J'ai creusé un trou de 40cm de côté et de profondeur.
  3. J'ai amélioré la terre de plantation en lui ajoutant un compost parfaitement mûr, pour ne pas risquer de brûlures racinaires
  4. J'ai enterré mes rosiers à racines nues 10 à 15 cm sous le niveau du sol. Daniel insiste beaucoup sur ce point car cette façon de pratiquer a de nombreux avantages (plus de vigueur, moins de travail, protection contre les rongeurs, ...)
  5. J'ai arrosé abondemment (10l d'eau), pour provoquer un tassement naturel de la terre et remplacer le pralinage que je n'ai pas réalisé.
  6. J'ai recouvert entièrement les branches qui émergent du sol avec du paillis de feuilles pour les aider à passer l'hiver.
Les roses de Warren à Frescati
Les roses de Warren à Frescati

Je vous sens impatients de connaître les roses de Warren que j'ai retenues... (pour une première commande !) et l'emplacement qu'elles ont trouvé au jardin de Frescati. Allons-y !

Les roses de Warren à Frescati
Les roses de Warren à Frescati
  1. Mon premier choix s'est porté sur le rosier "ISABELLE ET LE MAGICIEN D'OZ" . Il symbolise pour moi l'amitié qui lie Isabelle et Warren.

Isabelle dit de cette rose, "les boutons figurent parmi les plus beaux de toutes les roses", "des roses qui tiennent longtemps et résistent admirablement bien à la pluie". Inutile d'écrire que cela a grandement influencé mon choix ! Ses fleurs de forme ancienne, d'un rose tout en délicatesse m'ont également séduite.

"Isabelle et le Magicien d'Oz" - Photothèque Daniel Schmitz

"Isabelle et le Magicien d'Oz" - Photothèque Daniel Schmitz

Rosiers parents : Graham Thomas x Moulin Rouge ® (hybride de thé, Meilland, 1952)

"Graham Thomas", un rosier David Austin que je trouve proche du rosier "Golden Celebration" qui me donne tant de satisfaction.

Quant à "Moulin rouge", je le découvre. Il faut dire que je ne suis pas très "roses rouges"...

'Graham Thomas' et 'Moulin Rouge''Graham Thomas' et 'Moulin Rouge'

'Graham Thomas' et 'Moulin Rouge'

J'ai planté 'Isabelle et le Magicien d'Oz' près du puit au toit moussu, non loin des consoudes. Près de lui, se trouvent le rosier ancien grimpant 'Bleu Magenta' (voir post "Encore et toujours des rosiers"), le rosier 'Claire Austin' (voir post "Au plus près de mes roses") et le grand rosier 'Colette' acheté à Brive au Jardin de Colette.

Les roses de Warren à Frescati

Voici l'ambiance dans laquelle il fleurira :

Lieu de lantation de 'Isabelle et le magicien d'Oz' (2 photos)
Lieu de lantation de 'Isabelle et le magicien d'Oz' (2 photos)

Lieu de lantation de 'Isabelle et le magicien d'Oz' (2 photos)

2. SHAZZAM

Introduite en Europe par Daniel Schmitz en 2014, la forme et la couleur de ces fleurs de style roses anciennes m'a tout de suite attirée. De plus, parait-il les roses 'Shazzam' sont très parfumées avec un accent prononcé de myrrhe.

J'imagine déjà les bouquets romantiques que je vais confectionner...

"Shazzam" - Photothèque Daniel Schmitz

"Shazzam" - Photothèque Daniel Schmitz

Parents : Queen Elisabeth x Elara.

'Queen Elisabeth' est un des tout premiers rosiers que j'ai planté à Frescati.

Je découvre 'Elara' sur le blog d'Isabelle, un autre rosier de Warren d'une grande beauté. Il est dores et déjà sur ma nouvelle wish list !

'Elara' chez Isabelle Olikier et 'Queen Elisabeth' au Jardin de Frescati'Elara' chez Isabelle Olikier et 'Queen Elisabeth' au Jardin de Frescati

'Elara' chez Isabelle Olikier et 'Queen Elisabeth' au Jardin de Frescati

J'ai choisi de planter ce rosier blanc-crème 'Shazzam' près du "rosier mère" 'Queen Elisabeth' ; cette partie du jardin étant la porte d'entrée vers le "Jardin blanc".

Plantation de 'Shazzam' le long du mur. (3 photos)
Plantation de 'Shazzam' le long du mur. (3 photos)
Plantation de 'Shazzam' le long du mur. (3 photos)

Plantation de 'Shazzam' le long du mur. (3 photos)

3. VANILLA TWILIGHT

Introduit en Europe par Daniel Schmitz en 2013, ce grand arbuste au port érigé a de grandes fleurs de 13 cm de diamètre absolument délicieuses et légèrement dentelées.

J'ai hâte de sentir son fort parfum de myrrhe, d'anis et d'estragon...

Son nom date de la période ‘Beatles’, mais pour moi, il fait plus référence aux films "Twilight" dont raffole la génération de ma fille de 14 ans...

'Vanilla Twilight' - Photothèque Daniel Schmitz

'Vanilla Twilight' - Photothèque Daniel Schmitz

Parents : Arahan × Mary Rose ®

'Marie-Rose' et 'Arahan', photo empruntée à Isabelle Olikier du blog "alittlebitofparadise"'Marie-Rose' et 'Arahan', photo empruntée à Isabelle Olikier du blog "alittlebitofparadise"

'Marie-Rose' et 'Arahan', photo empruntée à Isabelle Olikier du blog "alittlebitofparadise"

'Vanilla Twilight' étant un arbuste au port érigé, il m'a semblé intéressant de le planter en arrière plan dans le massif du talus de la voie-ferrée.

Lieu de plantation de 'Vanillia Twilight'

Lieu de plantation de 'Vanillia Twilight'

4. 'HILDA SOPHIA LEHMANN'

Introduite en Europe par Daniel Schmitz en 2013, la couleur des roses de 'Hilda Sophia Lehmann' oscille entre les tons abricot, pêche, orange, cuivré, et jaune.

Ses grandes fleurs, très pleines, de 12cm de diamètre exhalent tout comme 'Vanilia Twilight' un puissant parfum d'anis, d'estragon et de myrrhe.

Laurence du blog 'Mon Jardin, mes Merveilles" écrit à propos des roses de Warren "y plonger le nez vous transporte dans un monde de gourmandise" ! Cela ne fait qu'augmenter mon impatience à voir fleurir ces roses...

De même, ce rosier promet une belle fructification si on cesse la taille des fleurs fanées dès le mois d'août.

'Hilda Sophia Lehmann' - Photothèque Daniel Schmitz

'Hilda Sophia Lehmann' - Photothèque Daniel Schmitz

Parents : Charles Austin × Madame Caroline Testout (hybride de thé, Pernet-Ducher, 1890)

Ils ne pouvaient donner naissance qu'à une merveille, non ?

'Charles Austin' et 'Madame Caroline Testout''Charles Austin' et 'Madame Caroline Testout'

'Charles Austin' et 'Madame Caroline Testout'

Ce rosier a trouvé sa place dans le secteur nord-est où les tons chauds sont les bienvenus.

Daniel Schmitz indique que 'Hilda Sophia Lehmann' résiste très bien aux endroits difficiles, exposés à de fortes chaleurs ; j'ai donc choisi de le planter plein sud contre un mur. Deux rosiers grimpants plantés en octobre l'encadrent : 'Francis E.Lester' et 'Cécilia Bruner' (voir post "Encore et toujours des rosiers").

Plantation de 'Little Arabella ' à l'extrémité du massif Florentin, contre le mur.
Plantation de 'Little Arabella ' à l'extrémité du massif Florentin, contre le mur.

Plantation de 'Little Arabella ' à l'extrémité du massif Florentin, contre le mur.

5. 'L'OISEAU CHANTEUR'

David Henriet dans son blog "Plaisir-Jardin" m'a fait craquer pour ce rosier aux grandes fleurs et au port souple et arqué. Comme la plupart des roses de Warren, les roses de 'L'Oiseau Chanteur' seraient puissamment parfumées...

Cet appellation provient du fait que Warren adore les oiseaux qui dit-il se plaisent beaucoup parmi ses roses.

'L'Oiseau Chanteur' - Photothèque Daniel Schmitz

'L'Oiseau Chanteur' - Photothèque Daniel Schmitz

Parents : Great Southern Skies × Scepter’d Isle

Malo (blog leschroniquesdemonjardin) nous parle de "petit bonheur du jour" à propos de 'Scepter’d Isle'. Je veux bien la croire ! (Merci Malo pour le prêt de photo.)

David (blog plaisir-Jardin) précise dans sa fiche sur ce rosier, qu'il a pour grand-parents 'Heritage' et 'Abraham Darby', deux rosiers qui poussent à Frescati et que j'adore !

Great Southern Skies et Scepter'd Isle - Photo  de Malo du blog "Les chroniques de mon jardin"Great Southern Skies et Scepter'd Isle - Photo  de Malo du blog "Les chroniques de mon jardin"

Great Southern Skies et Scepter'd Isle - Photo de Malo du blog "Les chroniques de mon jardin"

'L'Oiseau Chanteur' a trouvé sa place à l'extrémité d'un massif que l'on contourne lorsque l'on se dirige vers le petit bois aux oiseaux. Cette zone est légèrement ombragée par trois grands albizias.

Massif de plantation de 'L'Oiseau Chanteur'

Massif de plantation de 'L'Oiseau Chanteur'

Zone de plantation de 'L'Oiseau Chanteur'
Zone de plantation de 'L'Oiseau Chanteur'

Zone de plantation de 'L'Oiseau Chanteur'

Plantation de 'L'Oiseau Chanteur'

Plantation de 'L'Oiseau Chanteur'

6. ' LITTLE ARABELLA'

J'ai tout d'abord pris cette rose incroyable pour un dahlia. C'est cette originalité qui m'a fait craquer pour elle !

Introduit en Europe par Daniel Schmitz en 2014, les fleurs de 'Little Arabella', au parfum de rose thé, sont typiques des roses de Chine.

'Little Arabella' - Photothèque Daniel Schmitz

'Little Arabella' - Photothèque Daniel Schmitz

Les parents de 'Little Arabella' semblent inconnus ; elle provient probablement d'une mutation.

Ce rosier aux tons roses cuivrés a trouvé une place de premier choix dans le secteur nord ouest, légèrement surélevé et bien visible de la cour. Il côtoiera 'Hilda Sophia Lehmann' dont il se distinguera bien tant les formes de leurs fleurs sont éloignées.

Plantation de 'Little Arabella ' à l'extrémité du massif Florentin, contre le mur.
Plantation de 'Little Arabella ' à l'extrémité du massif Florentin, contre le mur.

Plantation de 'Little Arabella ' à l'extrémité du massif Florentin, contre le mur.

Il côtoiera le buddleia 'Black night'

Il côtoiera le buddleia 'Black night'

A présent, j'attends avec impatience le moment où ces nouvelles roses venues du pays d'Oz enchanteront le jardin de Frescati...

Show me your garden
And I shall tell you what you are.

Alfred Austin, 1835 - 1913

Pour poursuivre dans le monde des roses, je vous conseille ma lecture du moment :

"Jardins d'Histoire et sans histoire" de la comtesse de La Panouse"Jardins d'Histoire et sans histoire" de la comtesse de La Panouse

"Jardins d'Histoire et sans histoire" de la comtesse de La Panouse

Annabelle de La Panouse nous raconte sa folle passion pour les roses et la génèse de son jardin de roses anciennes au Château du Colombier en Aveyron non loin de chez moi...

Commenter cet article

écureuil bleu 28/12/2015 22:07

Ces roses sont magnifiques et vont embaumer ton jardin...

David 17/12/2015 08:49

Bonjour,
tiens je pensais avoir laissé un mot, gros boulet j'ai du encore fermé avant de le valider :-)
Bravo pour ce bel article bien écrit, construit et instructif :-)
Bisesss

Florence de Jardinsmerveilleux 28/12/2015 22:17

Merci David. Que de compliments ! Venant d'un spécialiste comme toi, je suis flattée ;)
Bises

Capucyne 15/12/2015 23:10

Quelles beautés !!!

Florence de Jardinsmerveilleux 16/12/2015 09:02

Que de beautés également sur ton blog Capucyne, "La nature et la plume" !
Belle journée.

jacqueline. 14/12/2015 19:03

J'aime beaucoup tes gros pots que l'on aperçoit de ci de là sur tes photos.
Tes rosiers sont prometteurs mais surtout beaux. J'attends des nouvelles de leur comportement ! Tu nous sers de " testeuse " car leur plantation est assez confidentielle en France !
Belle soirée Florence

Florence de Jardinsmerveilleux 14/12/2015 23:00

Oui Jacqueline, ces rosiers australiens ont une promesse forte (vigoureux, très odorants, très remontants) ; espérons que nous ne serons pas déçus...

Laurent 13/12/2015 20:04

J'attends avec impatience les premiers pas printaniers de ces rosiers parce que, même si le climat y est un peu différent, ça reste le sud et la manière dont ces rosiers vont se comporter chez toi me fera peut-être faire le pas qui reste vers ces rosiers qui m'attirent beaucoup. Mention spéciale a Little Arabella.
Belle soirée

Florence de Jardinsmerveilleux 14/12/2015 09:32

Cc Laurent,
Je suis impatiente également de voir l'effet global de 'Little Arabella' !
A bientôt.

Karine 10/12/2015 13:01

Merci pour cette belle promenade dans ton merveilleux jardin ! Et en compagnie de belles roses.
Je trouve que les roses de Warren sont très belles. Pour ma part, j'en ai commandé 2, mais pas les même que toi. On pourra en reparlé au beau jour ! Bises et bonne journée

Florence de Jardinsmerveilleux 10/12/2015 20:06

Bonsoir Karine,
J'aurais bien aimé connaître les deux rosiers de Warren que tu as planté ; mais je comprends que tu veux faire durer le suspens jusqu'à leur floraison ! Je les guetterais sur ton blog... A bientôt.

Roses jardin cheneland 06/12/2015 18:13

Ton jardin a la surface adéquate pour accueillir toutes ces belles variétés. Le rosier en général pousse rapidement, au printemps prochain, tu vas découvrir toutes ces merveilles.Comme Alix, je ne suis pas fan des roses de Warren je suis émerveillée par les belles obtentions de David Austin
Belle soirée

Florence de Jardinsmerveilleux 12/07/2016 21:06

Merci Guitard de ce commentaire qui m'amène à m'interroger et à observer ces nouveaux rosiers avec plus de vigilance. Je ne manquerai pas d'émettre mon propre avis sur leur capacité de développement chez nous et leur esthétique de roses anciennes (qui par ailleurs n'est pas un caractère mis en avant). Pour ma part, je n'ai jamais senti d'arrogance chez Isabelle, si c'est bien d'elle qu'il s'agit. Je pense que l'on peut parler de parents européens et de grands-parents chinois... Je crois qu'il n'y a pas à se fâcher pour de simples roses !

Guitard 12/07/2016 09:56

Ces soit disant rosiers australiens sont des hybrides de roses creees par David Austin avec des rosiers anciens qui n'ont ni la structure ni l'esthetique retrouvee des rosiers anglais et viennent essentiellement de l'incomprehension des formes anglaises par des gens qui ont dans l'oeil des rosiers hybrides de the dont le port rigide leur plait davantage ; et en plus les formes issues de belle isis et autres disparaissent montrant une meconbaussance des roses anciennes ; la promoteuse belge de ces rosiers a creee une petite industrie ou elle montre beaucouo d'ignorance : taille des fleurs pour un...petit jardin , port des branches, formes anciennes , hostilite envers les couleurs etc...le tout affirme avec beaucoup de hype et d'arrogance ! Et dire roses europeennes est idiot puisque les hybridations faites par Austin pour obtenir des roses analogues aux anciennes mais remontantes supposent des hybridations avec des rosiers chinois ou des portlands ...cela n'a aucun sens ; ce que l'on peut dire c'est que Austin a cree ses roses dans le sud de l'angleterre et que ces recherches ont donne des rosiers adaptes a ce climat oceanique ; le este est mauvaise litterature commerciale .

Florence de Jardinsmerveilleux 06/12/2015 20:57

Les roses anglaises David Austin sont des roses que j'apprécie énormément moi aussi. J'aimerais en savoir plus sur votre réserve à Alix et à toi vis à vis des roses de Warren et du coup, je suis encore plus impatiente de me faire mon propre avis. Belle soirée également.

Aline Egécrié 05/12/2015 09:59

Quelle chance d'avoir un jardin aussi immense pour accueillir de nouvelles beautés roses ! Cet article est magnifique et me donne l'occasion d'avoir de nouvelles vues absolument superbes de ton domaine ! Ton oeuvre est très aboutie ; je suis fan à fond. Plein de grosses bises, Florence !

Florence de Jardinsmerveilleux 06/12/2015 09:50

Tu me fais craquer Aline avec tous ces compliments ! Je plante depuis 1990 et cette passion ne semble pas s'arrêter ; bien au contraire ;) !!! Bisous

Magali40 04/12/2015 17:31

J'attends de découvrir à travers les blogs jardiniers comment se développent les rosiers de Warren. Je manque cruellement de place dans le jardin pour faire partie des pionnières des roses néo-zélandaises. Seul le rosier 'Oiseau Chanteur' m'a charmée, tout comme Alix. Comme elle, Little Arabella a attiré mon attention, tant elle est originale.
Ton jardin a beaucoup de charme, félicitation à la jardinière !

Florence de Jardinsmerveilleux 04/12/2015 20:58

Il me tarde de pouvoir décrire ces roses du Pays d'Oz, leur floraison, leur parfum, leur vigueur chez nous. Belle soirée.

Alix 04/12/2015 13:33

Bon, je suis complètement hors-sujet (je ne suis pas une fan des roses de Warren, enfin sur photo, hormis pour L'oiseau chanteur et ce Little Arabella assez incroyable), je voulais juste te dire que c'est TA propriété qui est MERVEILLEUSE pour reprendre le terme de ton titre de blog.
Les vieilles pierres, le parc...avec toutes tes nouvelles plantations, cela va être féerique en Mai !
Bonne journée à toi.

Florence de Jardinsmerveilleux 04/12/2015 20:54

Merci Alix. Avec à présent environ 130 variétés différentes de rosiers, le mois de Mai devrait être assez merveilleux ! Bises et félicitations pour ton très intéressant article sur les roses anciennes.

Michèle Camusso 03/12/2015 22:55

Tes choix sont magnifiques et pleins de féminité. J'aime beaucoup Arabella toute ébouriffée, mais surtout les coloris sont tendres et frais. Ça va être superbe dans les cadres que tu nous montres. Oserais-t'avouer que je suis un peu jalouse? Chez moi les rosiers sont tellement broutés par les chevreuils que je ne peux donner libre court à mes envies. Je dois me contenter d'admirer les blogs des aminautes comme toi. C'est déjà pas mal! Bisous.

Florence de Jardinsmerveilleux 03/12/2015 23:37

'Little Arabella' semble plaire beaucoup. C'est vrai cela a été un coup de coeur pour moi également !
Michèle au "Jardin entre terre et mer", il pousse des merveilles que nous n'arrivons pas à faire pousser ailleurs. Tu as des hellébores et des camélias que j'envie... Bisous

Nathalie 03/12/2015 07:28

Je découvre ton blog, quelle agréable promenade avec tes rosiers choisis! Vite, dans mes favoris! J'ai planté L 'oiseau chanteur, nul doute que Vanilla Twilight et Little Arabella viendront le rejoindre.

Florence de Jardinsmerveilleux 03/12/2015 23:23

Les roses de Warren font de plus en plus d'émules ; il me tarde de pouvoir parler de leur comportement dans ma terre argilo-calcaire du Quercy. Tiens moi au courant Nathalie de leur développement chez toi !

Isabelle 02/12/2015 18:07

Quel merveilleux article ! Voir ces rosiers si chers à mon coeur, tant choyés... j'en suis toute émue ♥

Florence de Jardinsmerveilleux 02/12/2015 18:13

Je pense que c'est toi la magicienne Isabelle ! Tu parles tellement bien de ces rosiers que tu les rends magiques et plein de promesses à nos yeux.
Merci pour ton passage. J'attends ton prochain livre sur les roses et leurs compagnes avec impatience !!!

Archives

À propos

Balades dans les plus beaux jardins et influence sur mon jardin de FRESCATI...