Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 Sep

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Publié par Florence de Jardinsmerveilleux  - Catégories :  #Jardins en France

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Dans le cadre des journées du patrimoine, j'ai choisi de visiter le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne à une heure de chez moi.

Ce jardin de style paysager et romantique se situe dans le site naturel de la Dordogne protégé par l'Unesco.

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

C'est le seul jardin privé du Lot a avoir le label "Jardin remarquable".

 

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

 

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Ce parc paisible dominant l'ancien couvent s'étend sur 8000m2.

 

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

En ce début d'automne, feuillages et fleurs fanées commencent à colorer le jardin de pourpre et de chocolat.

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Mais l'ensemble du décor reste dynamique grâce notamment aux verts qui conservent une belle acidité, aux épis des graminées (miscanthus sinensis zebrinus au bord de la pièce d'eau) et bien d'autres plantes que nous allons découvrir avec la propriétaire des lieux.

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Cet écoulement de l'eau rompt avec l'ambiance apaisée du reste du jardin.

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Notez la correspondance entre l'eau de cette retenue et celle de la Dordogne en contre-bas.

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Petits bassins et cascades jalonnent la colline jusqu'aux berges de la rivière.

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot
Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Le système d'oxygénation de l'eau des bassins imaginé par le paysagiste Jean-Louis Bajolet procède d'un trajet aller retour au travers de gros galets.

 

En 1994 le paysagiste Jean-Louis Bajolet dessine le jardin. A mon sens c'est ici qu'il se distingue en créant une composition toute en douceur qui donne sa singularité à ce jardin.

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Ces entrelas harmonieux comblent le regard.

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot
Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Alors que les vivaces des massifs s'éteignent peu à peu, les bruyères taillées maintiennent une belle structure au jardin.

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

On ressent l'apaisement malgré la rigueur des massifs encadrés de bruyères ou de buis.

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Annik Bailleul

La propriétaire Annik Bailleul a une forte préférence pour les plantes anciennes et notamment les plantes de l'ère secondaire qui ont traversé les millénaires.

Les cyprès chauves, arbres rencontrés à l'état fossile, illustrent ce choix.

Cyprès chauve ou Taxodium distichum

Cyprès chauve ou Taxodium distichum

Depuis 1981 Annik Bailleul laisse pousser les plantes spontanément et le plus naturellement possible.

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Pour sa plus grande joie, de nombreux spiranthes autumnalis envahissent la pelouse.

 

Le lierre s'invite et tapisse une partie du sous-bois pour la plus grande satisfaction de la maîtresse des lieux.

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Annik a une passion pour les mousses et les lichens.

 

Le vert anis du sol moussu de ce sous bois crée une atmosphère paisible pour ne pas dire envoûtante... 

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Ces nandinas firepower s'harmonisent parfaitement avec les pulmonaires sauvages qui colonisent cet espace ombragé.

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Ces buis taillés enrichissent la dynamique de ce recoin du parc. La pyrale n'est pas loin, mais Annik la maîtrise, notamment avec les pièges à phéromones.

 

 

L'automne ne signifie pas l'extinction des floraisons, bien au contraire avec le spectacle coloré des lespedeza. Ils ont pris le relais des floraisons estivales et leur présence ici semble devenue indispensable. Une plante qui rejoindra sans aucun doute le jardin de Frescati !

Lespedeza thunbergii - 3 photos
Lespedeza thunbergii - 3 photos
Lespedeza thunbergii - 3 photos

Lespedeza thunbergii - 3 photos

Sculpture Baobab de Marcoville

Sculpture Baobab de Marcoville

 

L'ancienne sapinière a apporté ici une acidité au sol dont bénéficient aujourd'hui les hydrangea, les bruyères, les érables et bien d'autres plantes acidophiles.

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot
Hydrangea quercifolia

Hydrangea quercifolia

Cyclamens

Cyclamens

Ce rosier botanique rosa sericea pteracantha, aux épines rouges très plates si particulières ne s'oublie pas lorsque l'on a pu déjà l'observer une fois.

Déjà rencontré sous le synonyme de rosa omeiensis pteracantha au Manoir de la Javelière au printemps dernier, je l'ai reconnu tout de suite !

 

 Rosa sericea pteracantha ou rosa omeiensis pteracantha

 Rosa sericea pteracantha ou rosa omeiensis pteracantha

Les rosiers sauvages peuplaient déjà notre planète avant l'apparition des civilisations humaines, pas étonnant qu'Annik en ait introduit plusieurs dans le Jardin de l'ancien couvent.

 

Voici dans le sous-bois une sélection de plantes qui se plaisent à vivre côte à côte : ligulaires, hostas, hydrangea, épimédiums, scolopendres...

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

À aucun moment ces massifs très denses ne donnent une impression désordonnée... 

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot
Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - LotLe Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Ces chênes verts taillés en plateau maintiennent une belle transparence vers la vallée.

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Nous retrouvons ici les paysages des causses du Périgord.

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Un équilibre esthétique s'est établi entre la flore sauvage (fougères réglisse) et les rosiers.

Polypodium vulgare - Rosiers 'Constance spry'

Polypodium vulgare - Rosiers 'Constance spry'

 

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Salicaire et chèvre-feuille

Helxine

Verger et potagerVerger et potager

Verger et potager

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Grâce au travail de Bajolet complété par l'approche naturaliste d'Annik ce parc paysager produit l'effet naturel recherché.

 

Taxus baccata - If

Le Jardin de l'ancien couvent de Meyronne - Lot

Merci Muriel de m'avoir parlé de ce jardin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

wivina 30/09/2017 10:41

Les journées du patrimoine sont l'occasion de découvrir des lieux superbes. L'endroit que tu nous présente en est la preuve. Quel calme il doit régner là-bas. Je suis admirative devant le Lespedéza. J'ai hâte que le mien ait la même allure. Merci pour la visite. Bon we.

Marie-Pierre 26/09/2017 09:54

Un jardin remarquable qui mérite bien son titre! Merci de cette belle visite et merci aussi de votre visite sur mes pages! Je poursuis la mienne sur les vôtres avec grand plaisir. Bel automne et à bientôt !

Florence de Jardinsmerveilleux 29/09/2017 21:31

Quand un lieu a le label "Jardin remarquable", je sais que je vais passer un bon moment et que le post va être sympa ;)
A bientôt Marie-Pierre

Emmanuelle 24/09/2017 21:19

Bonjour Florence .Un régal ce soir de faire cette balade dans ce magnifique parc paysager ,ou l'environnement de cette région avec vos photos entre l'eau de cette retenue et celle de la Dordogne en contre bas .Quelle sérénité je ressens dans cette balade et vos légendes vous conter si bien .Je suis sous le charme et le couvent est de toute beauté .
Merci Florence et belle semaine et automne à vous .
Emmanuelle

Florence de Jardinsmerveilleux 29/09/2017 21:26

Il y a tant de trésors dans mon beau département du Lot, je suis ravie de vous les faire partager Emmanuelle... Bel automne dans votre magnifique jardin du Nord.

Aline Egécrié 24/09/2017 20:31

Ma soirée de ce dimanche commence tout en émerveillement avec cette visite ! Merci Florence :-) Gros bisous

Florence de Jardinsmerveilleux 29/09/2017 21:23

Les visites de jardins réelles ou virtuelles nous apaisent nous jardinières... Bon week-end à toi Aline

Nathalie 24/09/2017 12:25

je suis complètement sous le charme de ce jardin paisible et grandiose à la fois ! une fois de plus tu as réussi à me faire rêver !! merci ...

Florence de Jardinsmerveilleux 29/09/2017 21:21

La plupart des jardins portent une part de rêve, celui-ci est de ceux-là...

Henry 24/09/2017 12:22

Et pour compléter la visite, je conseille un repas à l'excellent Hôtel-Restaurant La Terrasse situé juste à côté et où nous nous sommes régalés les yeux et les papilles le printemps dernier :-)

Florence de Jardinsmerveilleux 29/09/2017 21:19

Le roi des bonnes adresses avait son mot à dire ;)

Maryline 22/09/2017 22:52

Un lieu incroyable qui doit inciter à la méditation, beaucoup de sérénité avec un zeste de mystère à certains endroits.La sculpture de baobad est tout à fait magique. J'adore cette spiranthe automnalis, crois-tu qu'il est possible d'en trouver ? Prendre le thé à l'intérieur du charmant petit pavillon et regarder s'écouler la Dordogne, aaaah ce doit être divin. Un grand merci Florence. Un bon week-end.

Florence de Jardinsmerveilleux 29/09/2017 21:18

Encore une fois je vois que "la Bretonne" est sensible au charme du Quercy !
Tu peux Maryline trouver une espèce de spiranthe sur :https://greenastic.com/jardinerie/spiranthes-cernua-odorata-chadd-s-ford-jdm41/
Bon week-end

Archives

À propos

Dans les jardins du monde et dans mon jardin de Frescati...